GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • «Gilets jaunes»: «Il faut maintenant que le mouvement s'arrête», dit Richard Ferrand (LREM), président de l'Assemblée nationale
    • Jérusalem: un attaquant touche deux membres des forces de sécurité avant d'être tué (police)
    • Un «gilet jaune» tué après avoir été heurté par un camion à Avignon (parquet)
    • Turquie: quatre morts et 43 blessés lors d'un accident de train à Ankara (gouverneur)
    • Cisjordanie: les forces israéliennes tuent un Palestinien soupçonné d'avoir lui-même tué deux Israéliens (sécurité intérieure)
    • RDC: à Kinshasa, incendie d'un entrepôt de la commission électorale à dix jours des élections, indiquent les autorités

    Le mystère Clouzot

    Affiche de l'exposition «Le mystère Clouzot» visible du 8 novembre 2017 au 29 juillet 2018 à la Cinémathèque. Cinémathèque

    C’était un chercheur d’absolu qui traquait la vérité de la forme, même si pour cela il pouvait tyranniser ses acteurs et prendre une cinquantaine de prises. Un cinéaste populaire qui cherchait, surtout à la fin de sa carrière à être aussi expérimental.

    Ce chercheur expérimentateur, c’est Henri-Georges Clouzot, auteur de nombreux classiques du cinéma français comme « Le salaire de la peur », « les Diaboliques » ou « Le corbeau ». On le surnommait d’ailleurs le Hitchcock français.

    La cinémathèque français lui a consacré en novembre dernier une rétrospective et abrite en ce moment une exposition dont vient nous parler son commissaire, Noël Herpe, écrivain et historien du cinéma, auteur du catalogue de cette exposition intitulé « Le Mystère Clouzot ».

    www.unifrance.org

    Avec Unifrance, partenaire de TOUS LES CINEMAS DU MONDE

     

    A l’affiche également de notre cinéma ce samedi :

    - Une histoire de fantôme « A ghost story », de David Lowery.
    L’histoire d’un homme (Casey Affleck) qui meurt dans un accident de voiture et dont l’esprit revient hanter la maison où vit sa veuve éplorée (Rooney Mara). Un film qui a décroché tous les prix au dernier festival du cinéma américain de Deauville, notamment le prix du public.

    - Une histoire de sorcière « I am not a witch », de la réalisatrice zambienne Rungano Nyoni.
    L’histoire d’une fillette, Shula, accusée de sorcellerie et obligée de vivre en captivité dans un camp de sorcières.

    Nous partons également au Laos et au Sénégal, deux pays qui ont présenté pour la première fois de leur histoire un film pour l’oscar du meilleur film étranger : Dearest sister de Mattie Do pour le Laos, et Félicité d’Alain Gomis pour le Sénégal.


    Sur le même sujet

    • Cinéma

      «A Ghost Story», un film de fantômes comme on n’en a encore jamais vu

      En savoir plus

    • Festival de Cannes / Zambie

      «I Am Not a Witch» de R. Nyoni: «Les camps de sorcières existent en Afrique»

      En savoir plus

    • Cinéma

      Cannes 2017: «I'm not a Witch», un film zambien sur la Croisette

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.