GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 20 Juin
Jeudi 21 Juin
Vendredi 22 Juin
Samedi 23 Juin
Aujourd'hui
Lundi 25 Juin
Mardi 26 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Incendies au Portugal: le président Rebelo de Sousa dans les villages sinistrés

    Les incendies de l'été 2017 au Portugal ont fait 110 morts. REUTERS/Rafael Marchante

    Au Portugal, on vit des fêtes de fin d'années tristes après les incendies de l'été dernier qui ont fait 110 victimes. Le président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa, a décidé de passer les fêtes dans les villages sinistrés.

    De notre correspondante à Lisbonne,

    Le président Marcelo Rebelo de Sousa a décidé de consacrer les fêtes de fin d’année aux régions sinistrées par les incendies. Il a passé Noël à Pedrogão Grande, une bourgade du centre du pays où 64 personnes ont péri, la plupart prisonnières de leurs voitures en tentant de fuir. Cette catastrophe remonte au 18 juin dernier, mais pour beaucoup c’était hier.

    Les traces des incendies gigantesques de l’été sont encore bien visibles et le président, qu’on surnomme souvent le président de l’affection, parce qu’il n’hésite pas a prendre les gens dans ses bras ou à les embrasser, a tenu a montrer son soutien sur le terrain. Pour le Nouvel an, il se rendra dans la région de Oliveira de Hospital, où cette fois ce sont les incendies du 15 octobre dernier qui ont provoqué une immense tragédie. Face au traumatisme, le président de la République et les autorités en général appellent à la solidarité.

    L’aide à la reconstruction encore incomplète

    Dans la région de Pedrogão Grande, celle atteinte par l’incendie du 18 juin, 118 des 263 maisons brulées ont été reconstruites. Les autres le seront prochainement. Dans la région du centre décimée en août, en septembre et surtout le 15 octobre, plus de 1 400 maisons détruites ont été recensées. Les divers fonds créés pour gérer les dons qui ont afflué pour aider les survivants permettent de reconstruire, mais il était impossible que tout soit terminé avant Noël.

    L’aide concerne aussi les dizaines d’entreprises détruites, et les employés qui se retrouvent au chômage. Le gouvernement vient de débloquer une nouvelle enveloppe de 40 millions d’euros pour aider 20 000 agriculteurs indépendants qui ont déclaré des dégâts jusqu’à 5000 euros. Plus de la moitié d’entre eux ne disposent même pas de compte bancaire et cela en dit long sur les difficultés. Plusieurs ministères – Travail, Sécurité sociale, Agriculture – sont impliqués dans la gestion des aides sur le terrain.

    La gestion des incendies pointée du doigt

    Les rapports qui se succèdent sur la tragédie n’en finissent pas de révéler les failles et les incompétences des différents secteurs impliqués dans la lutte contre les incendies. Le gouvernement a été malmené politiquement, la ministre de l’Intérieur contrainte a la démission l’été dernier, le Premier ministre Antonio Costa qui a fait adopter une réforme de la stratégie forestière au lendemain de la catastrophe de Pedrogão en juin, veut aller vite. L’été 2018 ne peut pas ressembler à celui de 2017. Costa vient de conclure les deux premières années de son mandat électoral et le Portugal aligne en effet de bons résultats économiques.

    Son déficit devrait être ramené à 1,4 % du PIB et la croissance pourrait être de 2,6 % du PIB cette année. Néanmoins, les terribles incendies de l’été meurtrier et ses 550 000 ha partis en fumée sont dans tous les esprits. Noël et le premier de l’an ont comme un goût de cendre.


    Sur le même sujet

    • Bonjour l'Europe

      Portugal: un pays en proie à une grave sécheresse

      En savoir plus

    • Portugal / Cinéma

      Cinéma: «A fabrica de nada», le travail et après?

      En savoir plus

    • UE

      Le Portugais Mario Centeno élu président de l'Eurogroupe

      En savoir plus

    • Internet

      Le Web Summit de Lisbonne fasciné par l'intelligence articielle mais inquiet

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.