GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Juillet
Mercredi 18 Juillet
Jeudi 19 Juillet
Vendredi 20 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 22 Juillet
Lundi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Orientation, diplômes, débouchés: le contrat scolaire est-il rompu?

    Une cérémonie de remise des diplômes, à l’université Pierre et Marie Curie. AFP/Miguel Medina

    « Passe ton bac d'abord », l’expression est devenue au fil des ans le symbole de l'impératif scolaire et de ses désillusions. On s'est beaucoup gaussé ces 10, 15, 20 dernières années de ce diplôme qui vient conclure le cycle secondaire en France et que désormais près de 80 % d'une classe d'âge obtient. Un passage obligé qui ne protège pourtant plus du chômage et qui n'est plus tout à fait le sésame pour des études supérieures accomplies. Faire de longues études, décrocher un ou plusieurs diplômes ne garantit d'ailleurs pas non plus ni la réussite, ni l'ascension sociale. Le contrat scolaire est-il rompu ?

    Pour en débattre :

    - Paul de Coustin, journaliste au Figaro Etudiant.

    - Marie Duru-Bellat, sociologue de l'éducation, auteure notamment de L’inflation scolaire : les désillusions de la méritocratie (éditions du Seuil 2006).

    Rejoignez Le débat du jour sur Facebook ou sur Twitter.


    Sur le même sujet

    • 7 milliards de voisins

      Que valent vraiment les diplômes ?

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.