GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Budget des sports en France: «On a assez d'argent pour travailler», dit Roxana Maracineanu (France Info)
    • Brexit: la question irlandaise peut faire échouer l'accord (Barnier)
    • Elections municipales et régionales en Pologne: premier test pour les conservateurs depuis 2015
    • Justice: le tueur en série Michel Fourniret confronté ce vendredi chez le juge à son ex-épouse (avocat)
    • Afghanistan: l'attaque des talibans n'aura pas d'effet sur la situation dans la province de Kandahar (Jim Mattis)

    A la Une de la presse cette semaine à Kinshasa

    Kamanda wa Kamanda. © Thomas Nicolon

    A 48 h du début de l’année, c’est l’heure des bilans pour 2017. La Prospérité constate que la République démocratique du Congo va vers un atterrissage forcé. Autrement dit, attention aux risques de crash, car la piste est chargée, comme le suggère la caricature à la Une du journal. Des rendez-vous inscrits à l’affiche pour cette fin d’année, le journal énumère d’abord la marche initiée par le Comité laïc de coordination dans la matinée, puis vers la fin de la journée, le début de la fameuse transition sans Kabila ni Nangaa. Et le quotidien d’ajouter, « qu’entre ces deux temps forts à haut risque, il y aura en principe le traditionnel message des vœux du président Kabila à la nation… »

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.