GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Etats-Unis: malgré les menaces des avocats de Donald Trump, Le feu et la fureur est en librairie

    Le journaliste Michael Wolff, lors d'une soirée à New York, le 24 octobre 2017. © Ben Gabbe / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

    Le livre du journaliste américain Michael Wolff dépeint de manière très négative le président américain et sa première année à la Maison Blanche. Pour anticiper des problèmes judiciaires, l’éditeur a décidé d'avancer la sortie du livre de quatre jours.

    La presse rapporte aussi les conséquences politiques et économiques pour l’ancien conseiller de Donald Trump. Steve Bannon qui risque de payer cher ses confessions au journaliste.

    Et au Pérou, les médias rapportent la sortie d'un ex-dirigeant. Alberto Fujimori a quitté l'hôpital où il était traité, en homme libre, alors que la grâce présidentielle dont il a bénéficié continue de diviser le pays.

    Enfin un dossier sur le Rallye Raid Dakar. La fameuse course automobile se déroule sur le continent latino-américain partira le 6 janvier 2018 du Pérou.


    Sur le même sujet

    • Etats-Unis

      Michael Wolff, le journaliste qui provoque la fureur de Trump

      En savoir plus

    • Etats-Unis

      Etats-Unis: le livre qui déclenche «le feu et la fureur» de Trump

      En savoir plus

    • Pérou

      Pérou: l’ancien président Fujimori libéré

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Porto Rico: la foule réclame la démission du gouverneur

    Porto Rico: la foule réclame la démission du gouverneur
    Mercredi, des milliers de personnes se sont rassemblées dans le centre historique de San Juan, la capitale du territoire de Porto Rico. Le gouvernement de Porto Rico fait l'objet d'accusations de corruption, de sexisme et d’homophobie.
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.