GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Janvier
Mardi 16 Janvier
Mercredi 17 Janvier
Jeudi 18 Janvier
Aujourd'hui
Samedi 20 Janvier
Dimanche 21 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Israël mise sur les énergies renouvelables

    Le groupe EDF Energies Nouvelles, leader de la production d'énergie solaire en Israël, a ainsi 11 exploitations dans le désert du Negev (photo) et devraient lancer six autres sites d'ici la fin de l'année 2018. ©JACK GUEZ/AFP

    Le gouvernement israélien s'est fixé l'objectif que d'ici 2020, 10% de l'électricité produite dans le pays repose sur les énergies renouvelables. L'exécutif veut ainsi multiplier par cinq la part des énergies vertes dans la consommation électrique du pays. Un plan ambitieux qui souligne le potentiel du pays dans ce secteur.

    En Israël, la consommation d'électricité est en constante augmentation. Le pays connaît à la fois une croissance démographique et un développement économique qui entraîne une hausse de la demande. En 2015, le marché de l'électricité israélien était ainsi de 15 000 mégawatts. Il devrait atteindre 22 000 mégawatts en 2020.

    Un marché en pleine expansion mais aussi en pleine révolution. Jusqu'à présent, l'essentiel de l'électricité israélienne sortait de centrales à charbon. Avec la découverte de champs gaziers au large des côtes méditerranéennes du pays, les autorités cherchent à renforcer la part du gaz naturel dans la production électrique : elle doit devenir majoritaire dans les prochaines années. Mais le gouvernement entend aussi développer les énergies renouvelables. Elles représentaient 2% de l'électricité du pays en 2016 mais l'objectif fixé est que cette part monte à 10% en 2020 et 17% en 2030.

    Dès la fin des années 2000, le gouvernement israélien avait fixé des objectifs de développement des énergies renouvelables et les précédents n'ont pas été respectés. Mais cette fois-ci, relève l'association de l'énergie verte d'Israël, l'exécutif mène « une politique active » pour accompagner ses ambitions. Les objectifs ont d'ailleurs été inscrits dans la loi en juillet dernier. Et les prix de production ont chuté ces dernières années, rendant ces énergies plus compétitives.

    Le pays compte plusieurs fermes éoliennes, particulièrement dans le nord ou dans le Negev. Mais cette région désertique du sud du pays est aussi propice à l'installation de centrales solaires. Le groupe EDF Energies Nouvelles, leader de la production d'énergie solaire en Israël, a ainsi 11 exploitations dans le Negev et devrait lancer six autres sites d'ici la fin de l'année. Le solaire est pour l'instant la principale source d'énergie renouvelable développée en Israël. Et aux yeux d'Arava Power, le potentiel du pays reste sous-exploité : cet autre acteur du secteur souhaiterait qu'en 2030, ce soit 40% de l'électricité du pays qui provienne de sources renouvelables.


    Sur le même sujet

    • Chronique des Matières Premières

      Durant la fête juive de Souccot, les cours du cédrat s’envolent

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      L'avocat israélien est prisé des Européens

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      Israël, champion de l'eau artificiellement produite

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.