GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
Mercredi 24 Avril
Jeudi 25 Avril
Aujourd'hui
Samedi 27 Avril
Dimanche 28 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Routes de la soie: Xi Jinping veut des projets transparents et viables budgétairement
    • Kim a invité Poutine en Corée du Nord, invitation «acceptée» (agence nord-coréenne KCNA)
    • Kim estime que la paix dans la péninsule coréenne dépend des USA (agence nord-coréenne KCNA)
    • Kim accuse les Etats-Unis d'avoir été de «mauvaise foi» lors du sommet de Hanoi (agence nord-coréenne KCNA)

    Les métiers du numérique peuvent-ils sauver les seniors du chômage?

    Trouver du travail ou se reconvertir n'est pas toujours simple pour les seniors. © Getty Images/Maskot

    Des formations informatiques atypiques s’intéressent aux plus de 50 ans. Grandis sans internet, les séniors peuvent-ils s’adapter et intéresser les employeurs? A quelles conditions?

    - Nicolas Sadirac, directeur de l’Ecole 42
    - José Polard,
    psychanalyste, co-auteur du Dictionnaire impertinent de la vieillesse aux Editions Erès
    - Régis Granarolo, président de MUNCI, une association professionnelle des informaticiens née en 2013, qui regroupe 3000 adhérents sur toute la France. Dirige également une entreprise d'insertion dans l'édition de logiciels applicatifs.

    Reportage de Raphaëlle Constant à l'Ecole Simplon.
    Dans le 18e arrondissement de Paris, à l’école Simplon.co, un réseau de « fabriques » numériques et inclusives (aujourd’hui, il existe 30 centres actifs). Simplon.co propose des formations gratuites aux métiers du numérique dédiées aux personnes éloignées de l’emploi (jeunes de moins de 25 ans peu ou pas diplômés, issus des quartiers populaires et des milieux ruraux, demandeurs d’emploi de longue durée, personnes réfugiées…). J’y ai rencontré Innocent, 43 ans, ancien juriste et Philippe, 49 ans, graphiste de formation, deux seniors en reconversion qui se lancent dans le bain du numérique. Ils suivent tous deux la formation « référent digital », depuis 3 mois, dans un groupe de 26 apprenants qui ont entre 20 et 50 ans.


    Sur le même sujet

    • Reportage France

      La fracture numérique générationnelle

      En savoir plus

    • Afrique Économie

      Les administrations ouest-africaines passent au numérique

      En savoir plus

    • 7 milliards de voisins

      Le numérique: tremplin pour l’emploi des jeunes?

      En savoir plus

    • Atelier des médias

      1. Enseigner le code en réinventant l'école : 42

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.