GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    «Nous souhaitons que les autorités iraniennes se montrent transparentes dans ce dossier et agissent sans délai pour mettre fin à cette situation inacceptable», a déclaré Agnès Von Der Mühll, porte-parole du Quai d'Orsay, lors d'un point de presse électronique ce mercredi après la révélation dans la presse de cette arrestation, survenue en juin dernier. Roland Marchal, chercheur à l'Institut d'études politiques, est un collègue de Fariba Adelkhah, une Franco-Iranienne directrice de recherche au centre de recherches internationales de Sciences Po à Paris. Tous deux devaient se retrouver en Iran et ont été arrêtés au printemps par les Gardiens de la révolution islamique, lesquels évoquent des soupçons d'espionnage.

    Guinée-Bissau: pourquoi le président Vaz tarde à nommer le nouveau Premier ministre

    José Mario Vaz, president de la Guinée-Bissau. ISSOUF SANOGO / AFP

    Ce mardi 16 janvier au soir, la présidence bissau-guinéenne a officiellement accepté la démission de son ancien Premier ministre Umaro Sissoco Emballo. Le nom de son successeur, lui, se fait toujours attendre. Les autorités n'ont donc pas respecté le délai fixé par les accords de Conakry qui prévoyaient, entre autres, la nomination d'un Premier ministre de consensus pour sortir de l'impasse institutionnelle dans laquelle se trouve le pays depuis 2015. Décryptage avec Vincent Foucher, chercheur au CNRS. Il répond aux questions de Julie Vandal.

    « Augusto Olivais est un membre du PAIGC. Sa désignation a été soutenue par le PIGC, en tout cas par la fraction dominante du PAIGC. Et comme le président Vaz est en lutte depuis 2015 avec la direction actuelle du PAIGC - alors même qu’il en est membre, il a été le candidat du parti à l’élection présidentielle en 2014 -, il souhaitait avoir un Premier ministre duquel il soit plus proche. C’est pour cela qu’il avait nommé le Premier ministre qui vient de démissionner Umaro Sissoco Emballo. »


    Sur le même sujet

    • Guinée-Bissau

      Guinée-Bissau: incertitude sur la nomination d'un nouveau Premier ministre

      En savoir plus

    • Guinée-Bissau

      Nouveau soubresaut politique en Guinée-Bissau

      En savoir plus

    • Guinée-Bissau/Cédéao

      Sommet Cédéao: la Guinée-Bissau menacée de sanctions faute d'une sortie de crise

      En savoir plus

    • Guinée-Bissau / Cédéao

      La crise bissau-guinéenne au coeur des préoccupations de la Cédéao

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.