GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 17 Août
Samedi 18 Août
Dimanche 19 Août
Lundi 20 Août
Aujourd'hui
Mercredi 22 Août
Jeudi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Pourquoi tant de perturbateurs dans l'air?

    Couverture «Cocktail toxique», de Barbara Demeneix. © Editions Odile Jacob

    Notre invitée du jour, la biologiste Barbara Demeneix, s'interrogera autour de la question suivante : «Pourquoi tant de perturbateurs dans l'air ?»

    Pourquoi tant de perturbateurs dans l'air ?

    Ces cocktails toxiques de polluants chimiques sont-ils en train de nous empoisonner ?
    Rencontre avec Barbara Demeneix, biologiste devenue lanceuse d'alerte, pour son ouvrage Cocktail toxique, paru chez Odile Jacob.

    Barbara Demeneix est biologiste et professeur au Muséum national d’histoire naturelle de Paris. Internationalement reconnue pour ses travaux en endocrinologie sur l’hormone thyroïdienne et les perturbateurs endocriniens, elle est à l’origine d’une technologie originale et innovante, permettant l’identification de polluants environnementaux. Elle a reçu la médaille de l’Innovation du CNRS. Elle est aussi l’auteur du Cerveau endommagé. Comment la pollution altère notre intelligence et notre santé mentale.


    Sur le même sujet

    Prochaine émission

    Pourquoi des langues sifflées? (Rediffusion)

    Pourquoi des langues sifflées? (Rediffusion)
    Notre invité du jour, le chercheur Julien Meyer, s'interrogera autour de la question suivante : «Pourquoi des langues sifflées ?»
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.