GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 17 Août
Samedi 18 Août
Dimanche 19 Août
Lundi 20 Août
Aujourd'hui
Mercredi 22 Août
Jeudi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    L’optimisme trompeur de la planète finance

    Un Bitcoin à la Maison du Bitcoin à Paris, en juin 2017. ©Benoit Tessier/REUTERS

    Cette semaine, a eu lieu à Davos, le grand rendez-vous mondial de l'univers de la finance, de l'industrie, de l'économie. Coïncidence, les marchés boursiers mondiaux volent de records en records, surtout aux Etats-Unis.
    En même temps, un objet monétaire pas très bien identifié bat lui aussi des records : c'est le bitcoin, monnaie virtuelle hautement spéculative. C'est donc l'euphorie. Alors, les mesures prises après la crise de 2008 ont-elles généré un monde sans crise, sans bulles, sans excès, où les banques financeraient l'économie, où les investisseurs privés seraient devenus vertueux, et où les fonds spéculatifs auraient disparu ? Sommes-nous dans un monde idéal ? Telles sont les questions posées aux deux invités d’Eco d’ici Eco d’ailleurs :

    - Véronique Riche Flores, économiste indépendante
    - Christophe Nijdam, spécialiste des questions bancaires. Spécialisation acquise au fil des années en étant banquier en France et aux Etats-Unis. Il est aussi membre indépendant d'un conseil de représentants du secteur bancaire, au sein de l'autorité bancaire européenne. Christophe Nijdam vient de publier, aux éditions Les liens qui libèrent, un ouvrage intitulé Calculatrix, une somme d'astuces et de stratégies pour réapprendre à effectuer des calculs parfois complexes.

    ⇒ Autres éléments

    Les banques centrales ont pour mission ultime de réguler les marchés monétaires. Or, les crypto-monnaies contournent ces institutions. Ecoutez ce reportage Eco d'ici Eco d'ailleurs au cœur de la planète bitcoin signé Ariane Gaffuri.

    Au cœur de la planète Bitcoin 27/01/2018 - par Ariane Gaffuri Écouter

    La frappe de la monnaie subit les conséquences des nouvelles technologies. Dans le sud-ouest de la France, à Pessac, à une dizaine de kilomètres de Bordeaux, l’usine de la Monnaie de Paris produit 6 millions de pièces chaque jour, des euros et de la monnaie étrangère. Son activité jusqu’ici florissante connaît pourtant un déclin depuis quelques années à cause de l’essor des moyens de paiement dématérialisés. C'est un reportage Eco d'ici Eco d'ailleurs signé Elie Abergel.

    Reportage à l'usine de Pessac 27/01/2018 - par Elie Abergel Écouter


    Sur le même sujet

    • Economie

      La France «de retour» et veut un «nouveau contrat mondial», clame Macron à Davos

      En savoir plus

    • Forum économique mondial / FMI

      A Davos, Lagarde affiche un optimisme prudent pour l'économie mondiale

      En savoir plus

    • France / Pauvreté

      Le Samu social lance un appel aux dons en bitcoin, une première en France

      En savoir plus

    • Monnaies / Japonhttp://joko.rfi.fr/

      Au Japon, le bitcoin a désormais un groupe de chanteuses

      En savoir plus

    • Economie

      Cryptomonnaie: entrée en Bourse réussie pour le bitcoin

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.