GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Lévitation par ondes sonores

    Getty Images / Corbis/VCG

    Le nouveau dispositif de rayon tracteur acoustique, mis au point par des chercheurs du Royaume-Uni, permet de faire léviter à l’aide d’un faisceau d’ondes ultrasonores à haute intensité des objets de grande dimension. Et peut-être bientôt des corps humains, ambitionnent maintenant les scientifiques.

    « Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie », affirmait l’homme de science et écrivain d’anticipation, Arthur C. Clarke, dont le roman le plus célèbre est l’adaptation du scénario du film culte, qu’il a coécrit avec le réalisateur Stanley Kubrick, 2001, Odyssée de l’Espace. Et il avait bien raison, les joujoux high-tech que nous utilisons quotidiennement accomplissent déjà des prodiges en nous accordant de nouveaux pouvoirs dignes des super héros hollywoodiens.

    Manquent encore à l’appel les pouvoirs du super vilain Magneto de la saga des X-Men capable de léviter dans les airs en manipulant les champs magnétiques, ou encore l’étrange rayon tracteur des épisodes de Star Trek, une technologie, par ailleurs, complétement ridiculisé dans les films parodiques des aventures de l’agent secret Austin Powers. Mais les chercheurs et les ingénieurs de l'Université de Bristol au Royaume-Uni ont réalisé une avancée majeure dans le domaine de la lévitation en utilisant des ondes ultrasonores.

    Tourbillons acoustiques entrelacés

    Jusqu’à présent les scientifiques se heurtaient toujours au même problème : dès que l’objet dépassait les 2 millimètres de diamètre, patatras ! Il était éjecté hors du champ de sustentation sonore. Lasser de faire virevolter des molécules d’eau et la poussière du labo, ils ont mis au point un dispositif capable de créer des tourbillons acoustiques entrelacés. En générant de courtes séquences de tornades acoustiques s’enroulant dans un sens, puis dans l'autre très rapidement, les chercheurs sont parvenus à créer une zone de stabilité et à piéger ainsi un objet de grande dimension.

    « Cela produit un vortex virtuel avec une dynamique angulaire orbitale qui peut être contrôlée indépendamment de la force de piégeage », expliquent, sans aucun souci de vulgarisation, les scientifiques, dans la revue Physical Review Letters. Les vidéos de leur expérience sur le site de l’Université sont, en revanche, plus explicites. Leur dispositif qui a été testé avec succès en utilisant une bille de polystyrène d’environ deux centimètres de diamètre valide leur concept.

    L'enthousiasme des chercheurs

    « Notre technologie servirait à transporter et assembler des objets délicats sans contact physique ou manipuler à distance des produits hautement toxiques », s’enthousiasment les chercheurs qui évoquent également le transport de capsules de médicaments ciblés dans le corps ou extraire sans opérer des calculs rénaux.

    Alors, que la force du rayon tracteur acoustique soit avec vous ! Le rêve de pouvoir déplacer à distance un être humain, et beaucoup plus tard un véhicule, de satelliser dans quelques siècles un vaisseau spatial ou encore mieux de le capturer avec un lasso magnéto-sonique (un dispositif qui reste bien sûr à inventer) ! Toutes ces technologies de lévitation qui étaient jusqu’à présent purement imaginaires, ne sont plus aujourd’hui l’apanage des seuls ouvrages de science-fiction.

    Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

    • «This Person Does Not Exist», le programme qui invente des visages

      «This Person Does Not Exist», le programme qui invente des visages

      Entièrement conçues en temps réel à l’aide d’un programme d’intelligence artificielle, les photos de synthèse de faux visages, de personnes de tous genres, tous âges …

    • AntBot, robot fourmi sans GPS

      AntBot, robot fourmi sans GPS

      AntBot, le robot fourmi sans dispositif GPS, mis au point par des chercheurs français, a un sens aigu de l'orientation. Son système de vision des ultraviolets et polarisés …

    • Le drone Dipper

      Le drone Dipper

      Le drone Dipper ressemble à un simple avion radiocommandé. Mais ses propriétés étonnantes lui confèrent le pouvoir de plonger, nager et se propulser hors de l'eau pour …

    • Des nano-robots en boule de gomme (rediffusion)

      Des nano-robots en boule de gomme (rediffusion)

      Utiliser des nano-robots pour réparer les cellules du corps humain n’est plus un concept réservé aux seuls ouvrages de science-fiction. Des chercheurs suisses ont développé …

    • HypnoVR, anesthésie virtuelle sous hypnose (rediffusion)

      HypnoVR, anesthésie virtuelle sous hypnose (rediffusion)

      Véritable révolution technologique qui a fait le bonheur des adeptes de jeux vidéo, les dispositifs de réalité virtuelle ont trouvé de nombreux débouchés dans le domaine …

    • Orobot, le robot préhistorique (Rediffusion)

      Orobot, le robot préhistorique (Rediffusion)

      Des chercheurs européens ont mis au point un robot inspiré par un fossile préhistorique vieux de 300 millions d’années. La machine qui reproduit fidèlement la marche …

    • Un exosquelette de chantier (rediffusion)

      Un exosquelette de chantier (rediffusion)

      Des ingénieurs américains ont conçu un système robotisé portatif qui offre aux travailleurs sur les chantiers de soulever et de transporter des charges de 90 kilos comme …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.