GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 17 Août
Samedi 18 Août
Dimanche 19 Août
Lundi 20 Août
Aujourd'hui
Mercredi 22 Août
Jeudi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    «Les dieux criminels», d’Antoine Fleyfel

    «Les dieux criminels», d'Antoine Fleyfel. © Editions Cerf

    Première et deuxième parties - 9h10-10h00 - Religions du monde

    9H10-9H30 : République Démocratique du Congo / Eglise / Crise politique / Sur le bras de fer entre l’Eglise et le président Joseph Kabila avec la deuxième marche des chrétiens de dimanche 21 janvier 2018, violemment réprimée, Samuel Pommeret en charge au CCFD-Terre solidaire de la Région des Grands lacs revient sur la légitimité de cette action.
    - Turquie / Laïcité / Sunnisme. Désormais, le mariage religieux célébré par un mufti pourra être enregistré par l’état civil en Turquie, sans passer par la mairie, ce qui n’était plus possible depuis le régime de laïcité mis en place par Atatürk en 1923. Cette possibilité est critiquée par ceux qui voient un pas supplémentaire dans la « sunnisation » de la société turque, voulue par le président Erdogan. Reportage de Camille Lafrance.


    9H33-10H00 - Invité : Antoine Fleyfel, pour son livre « Les dieux criminels » (Editions du Cerf)
    Franco-libanais, spécialiste des chrétiens d’Orient, Antoine Fleyfel est professeur de Philosophie et de Théologie, à l’Université catholique de Lille. Son dernier livre est une enquête très approfondie sur trois idéologies, au cœur de la violence religieuse des XXè et XXIè siècles : l’évangélisme sioniste aux Etats-Unis, le sionisme religieux en Israël et le salafisme djihadiste. Pour comprendre pourquoi ces idéologies sèment le rejet de l’autre, la haine voire la mort, il est remonté aux sources religieuses et théologiques de leur inspiration. Car, comme il l’écrit dans sa préface : « Si la politique instrumentalise la religion, celle-ci le lui rend bien ». La violence pratiquée au nom de la religion trouve bien aussi son fondement dans les systèmes religieux eux-mêmes.


    Sur le même sujet

    • Appels sur l'actualité

      [Vos réactions] RDC: l'Eglise catholique mène la contestation

      En savoir plus

    • Invité Afrique

      Marie-Ange Mushobekwa: en RDC, «l'Eglise n'est pas là pour prendre parti»

      En savoir plus

    • RDC

      Violences en RDC: polémique entre le pouvoir et l’Eglise catholique

      En savoir plus

    • RDC

      Violences en RDC: réaction des trois institutions de l’Eglise catholique

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.