GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Mars
Samedi 16 Mars
Dimanche 17 Mars
Lundi 18 Mars
Aujourd'hui
Mercredi 20 Mars
Jeudi 21 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Cyclone au Mozambique: le bilan dépasse les 200 morts, selon le président Filipe Nyusi
    • L'Italie saisit le navire humanitaire bloqué au large de Lampedusa (ministère Intérieur)
    • Commerce: de hauts responsables américains à Pékin la semaine prochaine (responsable américain)
    • Venezuela: Trump appelle les militaires à mettre fin à leur soutien à Maduro
    • Cortèges CGT-FO: 131000 manifestants en France selon Castaner, près de 350000 pour la CGT
    • Brexit: tout report aura «un coût économique et politique» (Barnier)
    • Etudiants en médecine en France: l'Assemblée vote la suppression du «numerus clausus»
    • Trump: les États-Unis et le Brésil «n'ont jamais été aussi proches»

    Quelle justice pour les Palestiniens?

    Ahed Tamimi, 16 ans, lors de sa comparution, le lundi 15 janvier 2018, devant un tribunal militaire israélien. © REUTERS/Ammar Awad

    Elle a 17 ans aujourd'hui, est en détention depuis le 19 décembre 2017, et doit être jugée aux dernières nouvelles, le 6 février 2018. Poursuivie pour 12 chefs d'accusation, elle risque jusqu'à douze ans de prison, alors qu'elle n'y été jamais allée auparavant. Ahed Tamimi, c'est le nom de cette adolescente, a été arrêtée pour avoir giflé des soldats israéliens devant chez elle, dans le village de Nabi Saleh, en Cisjordanie occupée. La scène filmée a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux, et avec sa chevelure blonde bouclée, Ahed Tamimi, issue d'une famille militante connue est devenue depuis une icône de la cause palestinienne face à l'occupation israélienne. Quelle justice pour les Palestiniens ? C'est la question du jour.

    Pour en débattre :

    - Rony Brauman, médecin, ancien président de Médecins Sans Frontières

    - Shimon Mercer-Wood, porte-parole de l’Ambassade d’Israël.

    Rejoignez Le débat du jour sur Facebook ou sur Twitter.


    Sur le même sujet

    • Territoires Palestiniens

      Israël: l'adolescente palestinienne Ahed Tamimi de nouveau devant les juges

      En savoir plus

    • Territoires palestiniens

      Procès d'Ahed Tamimi: les adolescents palestiniens dans le viseur d'Israël

      En savoir plus

    • Douze chefs d'inculpation requis contre la Palestinienne Ahed Tamimi

      En savoir plus

    • Palestine

      Ahed Tamimi devenue symbole de la cause palestinienne

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.