GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 10 Août
Samedi 11 Août
Dimanche 12 Août
Lundi 13 Août
Aujourd'hui
Mercredi 15 Août
Jeudi 16 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Royaume-Uni: l'homme qui a été arrêté après l'attaque contre le Parlement est soupçonné «d'actes terroristes» (police)
    • La Turquie «va boycotter» les appareils électroniques américains (Erdogan)
    • Voiture contre le Parlement à Londres: il n'y a aucun blessé en danger de mort (police)
    • Afghanistan: les talibans s'emparent d'une base militaire du nord du pays, il y a au moins 14 tués (responsables)
    • Londres: «Plusieurs piétons blessés» par une voiture qui a foncé sur les barrières de sécurité du Parlement britannique (police)
    • La Corse toujours prête à accueillir l'«Aquarius» (Jean-Guy Talamoni, le président de l'Assemblée de Corse sur BFMTV)
    • Yémen: 51 morts dont 40 enfants dans le raid aérien attribué à la coalition, selon un nouveau bilan du CICR

    L'écrivain français Philippe Forest en quête d'un mot perdu

    Philippe Forest en studio à RFI. © RFI/Fanny Renard

    Depuis son premier récit L'enfant éternel (1997), où il évoquait avec délicatesse la disparition de sa fille, Philippe Forest est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages, essais littéraires et romans dont Sarinagara (2004), Le siècle des nuages (2010), Le chat de Schrödinger (2013), ou encore Crue (2016). Multi-récompensée, son oeuvre est la marque d'un grand styliste et d'un fabuliste qui aime s'aventurer sur des terres imaginaires insolites.

    A l'image de ce nouveau roman L'oubli, publié chez Gallimard, qui raconte la quête d'un homme en deuil.

    Couverture du roman "L'Oubli" ©Gallimard

    «Un matin, un mot m’a manqué.
    C’est ainsi que tout a commencé.
    Un mot.
    Mais lequel, je ne sais pas.»

    "Un homme se réveille, convaincu d’avoir égaré un mot dans son sommeil, incapable de se le rappeler. Une idée s’insinue dans son esprit et prend bientôt l’allure d’une obsession : son langage se défait, sa vie se vide à mesure que les souvenirs se détachent de lui. Un homme – peut-être le même, peut-être un autre – observe l’océan depuis sa fenêtre. Une brume perpétuelle recouvre l’horizon, au loin il s’imagine distinguer une forme qui lui fait signe et qui l’appelle. L’histoire se dédouble – à moins qu’il ne s’agisse de deux histoires différentes dont demeure mystérieux le lien qui les unit. Tandis que les mots et la mémoire s’abîment dans un même précipice, l’univers recouvre amoureusement l’apparence splendide indispensable pour chacun au recommencement de l’existence." (Présentation de l'éditeur)


    Sur le même sujet

    • Danse des mots

      Philippe Forest: L’oubli

      En savoir plus

    • Vous m'en direz des nouvelles !

      Philippe Forest, bouilleur de Crue

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.