GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Février
Lundi 19 Février
Mardi 20 Février
Mercredi 21 Février
Aujourd'hui
Vendredi 23 Février
Samedi 24 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Brune et 7 milliards: la mode est-elle raciste?

    Défilé de mode. © Pixabay

    Etoile jaune sur un tee-shirt, garçon noir portant un sweat avec l'inscription «le singe le plus cool de la jungle». La mode est raciste ou avide de buzz ?  Où s’arrête la liberté de création dans la mode ? Quelles sont les limites ?

    - Marie-Jeanne Serbin Thomas, rédactrice en chef du magazine Brune
    - Karima Peyronie, journaliste pour Gazelle Magazine
    - Medina Koné,
    journaliste culture de la mode FDF Magazine (magazine féminin multi culturel, rubriques tendances, analyse du monde autrement que par prisme des réseaux sociaux).
    Et un reportage de Cerise Maréchaud sur les vieilles dames stylées de New-York.

    Dans les rues de New York comme sur la sphère Instagram, il existe un profil très en vogue : la vieille dame fashionista, au style pointu et flamboyant, parfois excentrique ou rock'n roll, toujours personnel. Des looks plein de jouvence et d'impertinence, à l'opposé du look «mamie».

    Ces vieilles fashionista bousculent l'idée que le 3ème âge est bon pour la casse, et n'a pas droit de cité dans le monde de la mode, ni dans la société. Pour elles, l'allure est un manifeste de liberté et de visibilité, un acte de résistance au jeunisme ambiant. Depuis 10 ans, le photographe Ari Seth Cohen, très influencé par sa grand-mère glamour, met ces femmes (et quelques hommes) en pleine lumière, sur le blog «Advanced style» («âge mûr»).

    Blog aujourd'hui très branché et suivi, dont les protagonistes - certaines nonagénaires ! - sont aussi au coeur d'un documentaire du même nom (sorti en 2014). L'une d'elles, Zelda, est morte au premier rang d'un défilé. Une autre, Lynn, sur un marché de fringues vintage.

    Debra Rapoport, 73 ans, est bien vivante. Rencontre dans son appartement - son dressing - à New York.
     

    Prochaine émission

    Industrie pornographique sur les tubes: comment protéger ses enfants?

    Industrie pornographique sur les tubes: comment protéger ses enfants?
    L’humanité aurait regardé l’équivalent de 1,2 million d’années de pornographie en l’espace des dix dernières années, selon l’auteur et réalisatrice de porno féministe (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.