GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Juin
Vendredi 15 Juin
Samedi 16 Juin
Dimanche 17 Juin
Aujourd'hui
Mardi 19 Juin
Mercredi 20 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Suède: jour national des Samis, peuple autochtone du Grand Nord scandinave

    Famille Samie au début du XXe siècle devant une goahti. wikimedia.org

    Ce mardi 6 février est le jour national des Samis, peuple autochtone du Grand Nord scandinave et également le centenaire de leur Parlement. Quelle est la vocation de cette instance, éclairages de notre correspondante.

    de notre correspondante à Stockholm,

    Au cours de l'histoire, les Samis, principalement éleveurs de rennes, ont souvent été persécutés et, pour faire valoir leurs droits, ils ont décidé de s'organiser. En 1918, les samis suédois se sont réunis pour la première fois à Östersund, petite ville du centre-ouest suédois, là où le centenaire du Parlement sami est célébré aujourd'hui.

    Ce Parlement est une entité gouvernementale, placée sous la tutelle de l'Etat suédois, qui a pour mission de faire vivre la culture samie en Suède. Leur gouvernement compte 31 élus et le siège se situe à Kiruna, au nord du cercle polaire. Neuf partis siègent au sein du Parlement, et le plus représenté est celui des chasseurs-pêcheurs.

    Des pouvoirs limités

    Ce Parlement est finalement un organe consultatif sur les questions des samis. Il reçoit des subventions de l'Etat suédois et les redistribue au sein des communautés, mais ne peut ni imposer de taxes ni faire voter de lois, et doit respecter la ligne du gouvernement.

    Or, cela pose parfois problème quand par exemple, une loi facilite l'obtention de permis pour explorer le sol à la recherche de minerai comme le nickel ; le but étant, le cas échéant, d'y construire des mines. Or, le seul stade de l'exploration peut se révéler désastreux pour l'environnement, avec de graves conséquences pour les Samis et leurs rennes qui n'ont plus accès à leurs pâturages saisonniers.

    Aussi les Samis manifestent contre des projets de mines comme à Rönnback, où le gouvernement suédois a donné le feu vert pour trois mines de nickel à ciel ouvert. Les Samis ont obtenu en mai dernier le soutien des Nations unies, le gouvernement doit maintenant se décider pour stopper ou non le projet.

    Un centenaire très politique

    Les festivités durent toute la semaine, avec l'organisation de séminaires comme ce mardi après-midi qui s'intitule « Les samis versus L'Etat ». Sont organisés aussi des consultations juridiques, des ateliers et cérémonies spirituelles ainsi que des projections de films, concerts, théâtre etc. Et, ce mardi soir, pour marquer ce jour historique pour les Samis, un dîner officiel est organisé avec la présence de la ministre de la Culture suédoise, Alice Bah Kunke ainsi que d'autres représentants samis norvégiens et finlandais.


    Sur le même sujet

    • C'est pas du vent

      2 - Les Innus du Québec, un peuple autochtone face aux défis contemporains de Romain Auzouy

      En savoir plus

    • Pérou

      Amazonie: le plaidoyer du pape François pour la défense des peuples autochtones

      En savoir plus

    • Droits

      Le combat international des peuples autochtones

      En savoir plus

    • Canada

      Le Canada indemnise les autochtones arrachés à leur famille

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.