GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 18 Mars
Mardi 19 Mars
Mercredi 20 Mars
Jeudi 21 Mars
Aujourd'hui
Samedi 23 Mars
Dimanche 24 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Les enjeux du Salon international de l'agriculture

    Valérie Leroy, directrice du Salon international de l’agriculture de Paris. RFI/Sayouba Traoré

    Pour tous les acteurs des filières agricoles, le Salon international de l’agriculture de Paris est la grand-messe annuelle. Pour situer les choses dans le temps, un peu d’histoire. Et ça remonte jusqu’en 1844. Cette année-là, le concours « des animaux gras » ou « des animaux de boucherie » est inauguré en à Poissy, dans les Yvelines. 1870, création et lancement officiel du Concours général agricole à Paris. Les choses évoluent tranquillement et en 1964, le Salon international de l’agriculture ouvre ses portes pour la première fois. Ce premier salon accueille plus de 300 000 visiteurs. En 2014, le Salon rassemble plus de 700 000 personnes.

    Au fil de cette évolution, le salon grandit et rassemble aujourd’hui l’élevage et ses filières ; les cultures et filières végétales ; les produits des régions de France d’Outre-Mer et du monde ; les services et métiers de l’agriculture. Cette année 2018, pour la 55e édition de ce salon international de l’agriculture, on attend à la porte de Versailles à Paris plus de 1000 exposants venant du monde entier et en nombre de visiteurs, chaque année c’est plus de 1 % de la population française.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.