GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Février
Mardi 20 Février
Mercredi 21 Février
Jeudi 22 Février
Aujourd'hui
Samedi 24 Février
Dimanche 25 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Les réfugiés empruntent toujours la route des Balkans

    Originaires du Pakistan, d'Inde et du Bangladesh, ces réfugiés tentent à tout prix de rejoindre l'UE par le nord de la Serbie. © RFI/Laurent Geslin

    Malgré le cadenas posé sur les frontières européennes depuis bientôt deux ans, la «route des Balkans» est toujours active. Chaque mois, environ 1000 à 1500 réfugiés arrivent en Serbie, et presque autant parviennent à continuer leur route vers l'UE. Dans les forêts du nord du pays, ils sont plusieurs centaines à attendre discrètement la bonne opportunité pour passer en Hongrie. Le reportage de Simon Rico.

    Alexander Gauland et Jorg Meuthen, le nouveau duo dirigeant de l'AfD. Photo du Congrès de Hanovre, le 3 décembre 2017. REUTERS/Fabian Bimmer

    Après quatre mois d’impasse, l’Allemagne va enfin se doter d’un nouveau gouvernement. C’est le fruit du compromis, auquel sont parvenus le parti conservateur d’Angela Merkel et les sociaux-démocrates. Le SPD qui, depuis le scrutin de septembre 2017, est en chute dans les sondages : 17% d’opinions favorables, tout près de l’extrême droite à 15%. Alternative fur Deutschland, l’AFD qui s’installe durablement sur la scène politique allemande, avec 93 députés au Parlement. Un séisme politique qui provoque des réactions jusque dans les stades: à l’image de l’Eintracht Francfort, club de première division, qui a décidé d’exclure tout membre qui voterait pour l’AfD. Julien Mechaussie.

    C’est un sujet qui a fait grand bruit et a divisé l’opinion, pendant plusieurs décennies, en Irlande : l’affaire des bébés du Kerry. En 1984, la police découvre, sur une plage, le corps sans vie d’un nourrisson d’à peine quelques jours, poignardé 28 fois. Rapidement, c’est une jeune mère de 24 ans, Joanne Hayes, qui est soupçonnée du meurtre car elle vient d’accoucher d’un bébé mort-né issu d’une relation hors mariage. Un test ADN vient de la disculper définitivement. Julien Lagache.

    Après avoir instauré un péage urbain pour les véhicules, Londres applique, depuis octobre 2017, la T-Charge, une taxe sur les véhicules les plus polluants, ceux d’avant 2006. Une étape transitoire avant l’instauration d’une zone à circulation encore plus restreinte. A Londres, Marie Billon a d’abord recueilli les témoignages d’automobilistes qui, pour certains, doivent débourser près de 25 euros pour circuler au cœur de la capitale.

    Dans un bar de Bruxelles en décembre 2017: Carles Puigdemont regarde à la télévision un match de football entre les clubs de Gérone et de Getafe. © Reuters

    Chronique A la une: la presse espagnole ironise sur la «fuite» de Carles Puidgemont, l'ancien président de l'exécutif catalan exilé à Bruxelles. François Musseau.

     

     

     


    Sur le même sujet

    • MIGRANTS

      [Infographie] Migrants: l'Europe des Balkans se barricade

      En savoir plus

    • Serbie

      Balkans: 400 réfugiés bloqués entre la Macédoine et la Serbie

      En savoir plus

    • Allemagne / Merkel

      Allemagne: le SPD et la CDU dans la dernière ligne droite des négociations

      En savoir plus

    • Espagne / Médias

      Espagne: un message privé de Puigdemont fait le buzz dans les médias

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.