GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 5 Décembre
Jeudi 6 Décembre
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Le difficile travail de mémoire au Kosovo

    Des écrans rappellent les négociations, les massacres et les combats au Centre de documentation sur les crimes de guerre à Pristina. © Laurent Geslin

    Le samedi 17 février 2018, le Kosovo commémorera le dixième anniversaire de son indépendance dans la division. Voilà bientôt 20 ans que les armes se sont tues, mais les mémoires de guerre s'opposent. Les Albanais présentent leur combat comme le mythe fondateur de leur pays, les Serbes considèrent toujours Belgrade comme leur capitale. C'est dans ce contexte que vient d'ouvrir le Centre de documentation sur les crimes de guerre, dans la capitale Pristina. Une initiative qui veut encourager la formation d'une histoire partagée, condition essentielle à la réconciliation. Simon Rico.

    Le passé franquiste est toujours bien présent en Espagne. Le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy continue de geler les aides pour la récupération de la mémoire. Des initiatives individuelles cherchent donc à donner une dignité à toutes les victimes du franquisme. La maire socialiste de Talaveruela, en Estrémadure, rend un dernier hommage à celui qui avait gouverné son village et qui fut fusillé en 1936. C'est aussi pour Belen Blanco, l'occasion de défendre les valeurs de la démocratie. Diane Cambon.

    Les journalistes tchèques sous pression. Il ne fait pas bon d’exercer cette profession au pays de Milos Zeman. En témoigne les histoires de pugilats dans le centre de presse après la réélection du président, les attaques personnelles formulées par le Premier ministre, ou un audiovisuel public pris à la gorge. Alexis Rosenzweig.

    Personnels des Ehpad «usés, stressés, à bout», familles et retraités solidaires: plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées, mardi 30 janvier, dans toute la France. REUTERS/Philippe Wojazer

    Quelle prise en charge pour nos anciens en Europe ? Le 30 janvier 2018, les personnels des centres hospitaliers pour personnes âgées dépendantes (les EHPAD) se sont mis en grève en France pour dire leur fatigue et leur colère face à la détérioration de leurs conditions de travail. Comme partout sur le Vieux continent, la population âgée augmente comme la demande de prise en charge, mais l’insuffisance des effectifs entraîne une dégradation des soins qui frise parfois la maltraitance. La question de la vieillesse et de la dépendance est devenue dans toute l’Europe, un sujet majeur. Avec Daniel Vigneron de MyEurop.info.

     

     

     

     

     

     


    Sur le même sujet

    • Grand reportage

      Kosovo, ces crimes impunis qui demandent justice

      En savoir plus

    • Espagne / Histoire

      Espagne: 40 ans après, le franquisme pèse toujours

      En savoir plus

    • République tchèque

      République tchèque: le président Milos Zeman réélu

      En savoir plus

    • France / Social

      France: forte mobilisation pour l'accompagnement «digne» des seniors en Ehpad

      En savoir plus

    • France

      France: les Ehpad sous tension

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.