GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Janvier
Vendredi 18 Janvier
Samedi 19 Janvier
Dimanche 20 Janvier
Aujourd'hui
Mardi 22 Janvier
Mercredi 23 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Israël annonce qu'il mène des frappes sur des cibles iraniennes en Syrie
    • Présidentielle au Sénégal: le Conseil constitutionnel maintient sa liste de 5 candidats. K.Sall et K.Wade sont définitivement exclus
    • Attaque au Mali: dix casques bleus tués et 25 autres blessés (ONU)

    L’assassinat des leaders africains de l’indépendance: autopsie

    Patrice Lumumba (d) en décembre 1960. Il était alors Premier ministre du Congo-Kinshasa. A ses côtés, le vice président du Sénat Joseph Okito (g). Patrice Lumumba sera assassiné avec 2 de ses proches, Joseph Okito et Maurice Mpolo, le 17 janvier 1961. © AFP/STRINGER STRINGER

    De 1956 à 1962, les indépendances africaines ont été l’un des tournants de l’histoire du XXème siècle. Jamais on n’avait vu autant d’Etats accéder à la souveraineté internationale en si peu de temps. Mais, le revers de médaille est saisissant. Rarement, on avait vu autant de dirigeants politiques mourir de mort violente, presque toujours d’assassinats. Des corps manipulés dans tous les sens, des mémoires déformées à dessein, comme pour les faire mourir deux, trois, quatre fois ! Une historienne éclaire cette tragédie continentale d’éléments nouveaux et d’un saisissant regard multidimensionnel. Question : comment construire la nation après de tels crimes ? Avec Karine Ramondy, professeure, docteure en Histoire.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.