GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Lundi 24 Septembre
Mardi 25 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 27 Septembre
Vendredi 28 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Enquête pour corruption sur Netanyahu

    Le Premier ministre Benyamin Netanyahu à Jérusalem, le 11 février 2018. REUTERS/Ronen Zvulun

    La police a arrêté dimanche un proche conseiller de Netanyahu et des hauts responsables en poste au sein du géant des télécommunications Bezeq dans l’Affaire 4000, qui impliquerait une couverture favorable des actions du Premier ministre en échange de bénéfices en faveur de l’entreprise nationale téléphonique. Benjamin Netanyahu réprouve ces accusations, selon lui motivées politiquement, rejetant par la même occasion toute démission. L’analyse d’Ofer Bronchtein, politologue, cofondateur et président du Forum International pour la Paix au Proche-Orient.


    Sur le même sujet

    • Israël

      Israël: Netanyahu impliqué dans une nouvelle affaire de corruption présumée

      En savoir plus

    • Israël / Netanyahu

      Israël: à Tel Aviv, des manifestants réclament la démission de Netanyahu

      En savoir plus

    • Israël / Netanyahu

      Israël: Netanyahu cherche à discréditer l'enquête de police qui le vise

      En savoir plus

    • Israël

      Israël: Netanyahu, fragilisé au coeur d'une affaire politico-judiciaire

      En savoir plus

    • Israël / Politique

      Israël: la police recommande la mise en examen de Benyamin Netanyahu

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.