GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Pékin accuse Londres de «jeter de l'huile sur le feu» après l'agression d'une ministre hongkongaise
    • Chutes de neige en France: 300 000 foyers privés d'électricité dans quatre départements (Enedis)
    • Le président lituanien gracie deux espions russes (officiel)
    • Chili: près de 200 manifestants éborgnés par les forces de l'ordre depuis le début de la crise sociale (INDH)
    • Chili: le Parlement convoque un référendum afin de réviser la Constitution de Pinochet (officiel)

    Un plafond d'abattage de 40 loups en 2018

    Hugo Novo, éleveur de chèvres, doit composer avec la présence de loups dans le parc de Peneda Geres. © RFI/Marie-Line Darcy

    Après un an et demi de concertation, le gouvernement a adopté lundi le nouveau « plan loup » 2018-2023. Si 40 canidés peuvent être abattus d'ici au 31 décembre 2018, l'exécutif veut augmenter la population à 500 spécimens en 2023. Le texte ne satisfait ni les éleveurs ni les écologistes. Le décryptage de Jean-Marc Moriceau, historien spécialiste du loup, professeur d’histoire à l’université de Caen et membre de l’Institut universitaire de France.


    Sur le même sujet

    • France / Environnement

      France: le nouveau plan loup ne plaît ni aux anti-loups, ni à ses défenseurs

      En savoir plus

    • Autour de la question

      Comment cohabiter avec les loups?

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.