GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Royaume-Uni: Theresa May remporte le vote de défiance, 200 députés ont exprimé leur soutien et 117 ont voté contre (officiel)
    Dernières infos

    Les demandeurs d'asile face aux dangers de la drogue (rediffusion)

    Des réfugiés syriens arrivent au camp de Friedland, dans le nord de l'Allemagne, le 4 avril 2016. REUTERS/Kai Pfaffenbach

    C’est un danger supplémentaire qui guette les réfugiés venus chercher une vie meilleure en Europe : celui de l’addiction aux drogues, douces ou dures. Craignant que cela ne pèse dans leur demande d’asile, ces réfugiés préfèrent ne pas solliciter d’aide pour s’en sortir. D’où ce projet lancé en Allemagne qui, depuis 2015, a accueilli plus d’un million de réfugiés, essentiellement des Syriens et des Afghans. Dans trois quartiers de Berlin, des migrants sont embauchés pour faire de la prévention en addictologie auprès des demandeurs d’asile. Cela s’appelle le Peer-Projekt. Reportage de Déborah Berlioz, dans le quartier de Neükoln.

    (Rediffusion du 11 janvier 2018)

    En Autriche, une mauvaise nouvelle pour les étudiants obligés de travailler pour financer leurs cours. Jusqu'alors, ils étaient dispensés de payer leurs frais d'inscription à la faculté. Cela pourrait changer à l'avenir. Céline Béal.

    Alors qu’en Europe, suite à l’affaire Weinstein, des femmes vident leur sac pour en finir avec des siècles de harcèlement sexuel, au cœur du continent, de vieilles coutumes patriarcales ont encore la vie dure : dans les Balkans, des femmes, des filles, sont toujours mariées dès leur plus jeune âge, cela se passe dans la communauté Rom, en Serbie, Simon Rico.

    Chronique My Europ. Dès le 1er juillet 2018, les automobilistes vont devoir lever le pied sur 400 000 km de routes secondaires à double sens : la vitesse y sera limitée à 80 km/h au lieu de 90. C’est l’une des nombreuses mesures annoncées, ce mardi 9 janvier 2018, par le Premier ministre, lui-même, pour réduire la mortalité routière. Ce qui, bien sûr, alimente la fronde des multiples opposants à la décision qu’ils soient élus nationaux, locaux ou associations d’usagers de la route. Une fois encore, nous allons regarder comment cela se passe chez nos voisins avec Daniel Vigneron, du site Myeurop.info.

    En Italie, un retraité, Salvino Sagone, a eu l’idée singulière de recueillir les histoires d'amour des Milanais.


    Sur le même sujet

    • France

      France: plus de 100 000 demandeurs d'asile recensés en 2017 par l'Ofpra

      En savoir plus

    • L'actualité francophone

      La réduction de la vitesse sur les routes secondaires en France fait débat

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.