GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Juin
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Aujourd'hui
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Un nouveau plan contre la radicalisation jihadiste

    Le sociologue Fahrad Khosrokhavr, spécialiste de la radicalisation. © DR

    Édouard Philippe présente, ce vendredi, les grandes lignes d'un « plan national de prévention de la radicalisation », promis en octobre par Emmanuel Macron qui comportera une soixantaine de mesures, selon Matignon. Le volet le plus attendu concerne les prisons. Sur près de 70 000 détenus en France, 512 personnes sont actuellement incarcérées pour des faits de terrorisme. Par ailleurs, 1 139 prisonniers de droit commun ont été identifiés comme radicalisés. L’analyse de Fahrad Khosrokhavar, sociologue et directeur de l'Observatoire des radicalisations.


    Sur le même sujet

    • France

      France: le gouvernement présente son plan d'action contre la radicalisation

      En savoir plus

    • France

      France: «Rive», un dispositif de déradicalisation testé en secret depuis un an

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Référendum sur ADP: «Il faut se saisir de cette modalité pour la faire vivre»

    Référendum sur ADP: «Il faut se saisir de cette modalité pour la faire vivre»
    4,7 millions d'électeurs, soit 10 % du corps électoral, c'est le seuil nécessaire pour pouvoir organiser un référendum d'initiative partagée sur le dossier de la privatisation d'ADP, Aéroports de Paris. Ce serait une grande première pour cette procédure (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.