GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Mai
Vendredi 18 Mai
Samedi 19 Mai
Dimanche 20 Mai
Aujourd'hui
Mardi 22 Mai
Mercredi 23 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    L’assassinat des leaders africains de l’indépendance: une affaire internationale

    L'ancien secrétaire général de l'ONU, Dag Hammarskjöld en 1961, est mort dans un accident d'avion le 18 septembre 1961, en Rhodésie du Nord (l'actuelle Zambie). Nobel Foundation

    Du Congo Kinshasa au Cameroun en passant la République centrafricaine, l’Afrique a perdu, en trois ans seulement, quatre de ses dirigeants les plus visionnaires et les plus prestigieux à l’heure des indépendances. Un hasard ? Certainement pas ! Liées sans aucun doute à des conflits internes, ces morts en cascade sont aussi la conséquence d’une situation internationale critique : la volonté des anciennes puissances coloniales de ne rien perdre de leurs avantages acquis ; une Organisation des Nations unies si impuissante qu’elle voir mourir en Afrique son secrétaire général, Dag Hammarskjöld, dans un mystérieux accident d’avion ; l’Afrique indépendante enfin, divisée, si peu désireuse et si incapable d’agir. Avec Karine Ramondy, professeure, docteure en histoire.


    Sur le même sujet

    • ONU

      La mort de l'ancien secrétaire de l'ONU Hammarskjöld reste inexpliquée

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.