GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 24 Juillet
Jeudi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Hadaf, une association marocaine à l'aide des déficients mentaux

    Le logo de l'Hadaf. Hadaf

    Au Maroc en l’absence de dispositif pour leur insertion, l’association Hadaf œuvre à la formation de jeunes adultes déficients mentaux. En 2011, la nouvelle Constitution marocaine promettait des mesures pour « intégrer et réhabiliter dans la vie civile » les personnes handicapées. Mais sur le terrain, cette catégorie de la population demeure largement marginalisée : elle est 4 fois plus touchée par le chômage. A Rabat pourtant, une association veut faire bouger les lignes en montrant que des déficients mentaux sont capables d’exercer une activité professionnelle. Depuis 1997, l'association Hadaf dispense des ateliers professionnalisant. L’objectif est de permettre à ces personnes de générer un revenu de cet apprentissage, mais aussi de construire des projets même modestes dans leurs vies. Depuis peu, le centre a même ouvert un restaurant à destination du grand public.


    Sur le même sujet

    • Afrique Économie

      Maroc: les jeunes, premières victimes du chômage

      En savoir plus

    • Maroc

      Maroc: le mouvement contre la «marginalisation» prend de l'ampleur à Jerada

      En savoir plus

    • Economie

      Monde arabe: l'emploi informel, un enjeu politique crucial

      En savoir plus

    • L'Afrique en marche

      Maroc: centre de formation de Mkansa

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Bénin: quand la promotion des langues nationales passe par les artistes

    Bénin: quand la promotion des langues nationales passe par les artistes
    Au Bénin, il y a plus d’une cinquantaine de langues. Certaines ont leur propre alphabet. Mais peu de locuteurs les maîtrisent et donc peu savent les écrire. Pour y remédier, le jeune slameur Gopal Das organise des ateliers d’initiation avec des enfants. (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.