GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Janvier
Lundi 14 Janvier
Mardi 15 Janvier
Mercredi 16 Janvier
Aujourd'hui
Vendredi 18 Janvier
Samedi 19 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Hafsia Herzi et Mehdi Ben Attia, au-delà du cliché

    Hafsia Herzi dans «L'amour des hommes», le nouveau film de Mahdi Ben Attia. Crédits: 4 a 4 production/ Cinétéléfilms/Amel Guellaty

    Le nouveau film du réalisateur Mehdi Ben Attia raconte l’histoire d’Amel, une jeune femme incarnée à l’écran par la comédienne Hafsia Herzi. Jeune veuve, elle a perdu son mari accidentellement, et elle entend se reconstruire. Mais, c’est aussi l’histoire d’une Tunisienne d’aujourd’hui, qui arpente en short les rues du Tunis post-révolution, sans trop se poser de questions sur les regards qu’elle peut susciter. C’est enfin l’histoire d’une photographe, une femme de regard donc, qui utilise son talent artistique pour repousser un peu plus loin les limites de sa liberté. L’amour des hommes, le dernier film de Mehdi Ben Attia avec Hafsia Herzi sort mercredi 28 février 2018 dans les salles françaises.

    Pauline Rousseau est photographe. Elle présente notamment son travail intitulé La séance de pose. Ce travail interroge « le rapport au modèle en bouleversant le schéma habituel : homme/photographe/artiste/créateur/dominant versus femme/passive/modèle/muse/dominée ».


    Sur le même sujet

    • Invité Culture

      Hafsia Herzi et Nader Boussandel, deux acteurs du film «La marche»

      En savoir plus

    • Basquiat, en toile de fond

      Basquiat, en toile de fond

      Avec Amy Winehouse, Jimi Hendrix, Janis Joplin, Kurt Cobain ou Jim Morrison, Jean-Michel Basquiat fait partie du funeste Club des 27. De ces artistes météores …

    • Boulet et Aseyn, virtuellement vôtres

      Boulet et Aseyn, virtuellement vôtres

      Au dernier pointage, Boulet a plus de 239.000 abonnés sur Twitter, et son blog est extrêmement suivi. Sa visibilité n’est donc pas seulement …

    • Charif Majdalani, destins en lumière

      Charif Majdalani, destins en lumière

      Bien qu'ils s'inscrivent souvent dans l’histoire, chaque nouveau roman de Charif Majdalani peut se lire, comme s’il s’agissait d'un conte …

    • Nils Tavernier, l'architecture d'un rêve

      Nils Tavernier, l'architecture d'un rêve

      C’est un endroit unique au monde, situé dans le village d’Hauterives, dans le département français de la Drôme. Il a été …

    • Jean Rouaud, journal d'un kiosque

      Jean Rouaud, journal d'un kiosque

      Personne ou presque ne connaissait Jean Rouaud à la fin de l’été 1990, quand les éditions de Minuit publiaient son premier roman Les …

    • Christian Lax, une maternité rouge

      Christian Lax, une maternité rouge

      Les journaux, les débats, les témoignages et les reportages que diffuse régulièrement RFI nous le rappellent quotidiennement : la question …

    • Sarah Chiche, au cœur des ténèbres

      Sarah Chiche, au cœur des ténèbres

      Sarah Chiche raconte l’histoire d’une famille sur cinq générations. De l’arrière-grand-mère de la narratrice, Sarah, jusqu’à …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.