GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    René Depestre (2ème partie)

    René Depestre, février 2018. © Yasmine Chouaki

    Emission spéciale René Depestre, poète, romancier et essayiste, rencontré chez lui à Lezignan-Corbières, à l'occasion de la parution de son autobiographie Bonsoir Tendresse, parue chez Odile Jacob.
    Tout un week-end dans les pots de confiture d’un poète, ça vous dit ? C’est pas tant les confitures de René Depestre qui nous intéressent que son bourgeonnement poétique permanent. A 91 ans, sa vieille Olivetti jamais très loin, il scrute l’écriture comme un horizon éternellement possible. Installés, depuis hier, dans sa Villa Hadriana, belle maison du sud de la France, nous évoquions ses années de révolution haïtienne et cubaine des années 50/60, ses combats contre la dictature et pour le communisme, puis contre le communisme et pour la liberté. C’est à lire dans Bonsoir tendresse, son autobiographie qui se lit comme le roman d’une vie intellectuelle écoulée sur tout un siècle. D’exils en expulsions successives, René Depestre aura aussi provoqué des tempêtes poétiques auprès des plus grands. Même par un Aimé Césaire qui l’aura finalement sacré ‘poète de la fraîcheur, de la sève qui monte, de la vie qui s’épanouit’.

    Les choix musicaux de René Depestre

    Vinicius de Moraes & Tom Jobim Garota de ipanema

    Rachmaninov

    Martha Jean-Claude Ezuli Malado

    Prochaine émission

    Sharif Andoura

    Sharif Andoura
    Une tête d’écossais, un prénom arabe et peut-être un accent belge. Je vous présente Sharif Andoura, comédien et acteur de sa propre vie. Comme nous tous, vous me direz !? Mmm pas sûr. Né (…)
    • Daniel Kamwa

      Daniel Kamwa

      Je ne sais pas vous, mais moi je me fais un cinéma en ce moment... Je me retrouve avec plein de bobines de films sur la table d’En Sol Majeur, toutes signées …

    • Taysir Batniji

      Taysir Batniji

      Voilà quelqu’un qui a l’œil. L’œil de celui qui a vu, vécu et perdu une terre. De celui qui a peut-être aussi entendu …

    • Anna-Alix Koffi

      Anna-Alix Koffi

      Elle a de la personnalité, c’est même une grande gueule complètement branchée sur le bon goût. Et quand elle aime, elle ne compte …

    • Logan de Carvalho

      Logan de Carvalho

      Une caravane vient de se garer devant le studio d’En Sol Majeur. Mais c’est une caravane virtuelle, j’dirais même que c’est une moitié …

    • Gérard Essomba

      Gérard Essomba

      Le ton est donné dans ce Yaoundé du mois de mai, fleuri, pluvieux et terriblement camerounais. Un mois de mai qui accueillait En Sol Majeur, dans le cadre …

    • Habib Dechraoui

      Habib Dechraoui

      Si je vous dis Arabesques, vous pensez à quoi ? Non, c’est pas une série télé. C’est vrai que ça pourrait être …

    • Hovnatan Avedikian

      Hovnatan Avedikian

      Qu'est-ce qu'il peut y avoir dans un mètre cube d'artiste qui s'appelle Hovnatan Avedikian ? De la terre, de l'odyssée, mais aussi …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.