GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Le boom du «business» du cannabis après sa légalisation en Californie

    Un sachet de cannabis au World Congress and Business Exposition, un salon professionnel consacré à l'utilisation légalisée des adultes, à la marijuana médicale et au chanvre industriel, en Californie en septembre 2017. ©REUTERS/Lucy Nicholson

    Aux Etats-Unis, depuis l’entrée en vigueur de la légalisation de l’usage récréatif au 1er janvier, la Californie vit une nouvelle ruée vers l’or ou plutôt vers l’or vert, car on parle là-bas d’un véritable « green rush ». Le Golden State est en effet devenu le plus gros marché mondiale de l’herbe avec des retombées économiques déjà importantes.

    Chocolat, thé, bonbons, huile, créme corporelle, vaporette ou joints : le cannabis se consomme et se décline à toutes les sauces depuis janvier en Californie. A l’entrée, points de vente de plus en plus haut de gamme et de plus en plus nombreux, les files d’attente ne désemplissent pas. Mais l’herbe se fait aussi livrer directement à domicile grâce à une application pour smartphone.

    De l’aveu des autorités californiennes, le marché de la marijuana est « énorme ». Si l’usage thérapeutique du cannabis est légal depuis 1966 en Californie, son usage récréatif a été autorisé par référendum en 2016 et sa légalisation pour adultes est entrée en vigueur le 1er janvier 2018.

    Un marché de six, huit, peut-être même à 10 milliards de dollars par an : « Nous ne le savons pas encore car nous commençons à peine, nous sommes en cours d’évaluation en fonction du nombre de licences accordées aux vendeurs et aux producteurs mais cela dépasse déjà toutes nos attentes » explique Alex Traverso, du Cannabis Control bureau, l’instance californienne de régulation du cannabis.

    Le premier mois de la légalisation, 2 500 licences ont déjà été accordées et la liste d’attente est encore longue poussant les autorités à organiser des loteries de façon à réguler ce marché. Taxée autour de 30%, la vente de cannabis assure aussi une nouvelle source de revenus à la Californie. Les estimations basses de l’instance de régulation prévoient un milliard de revenus d’impôts sur les trois premières années.

    La seule crainte des professionnels de l’industrie du cannabis en Californie : que les autorités fédérales et l’administration Trump excédée par cette légalisation parviennent à fermer ce nouveau marché. Car si le cannabis est légal en Californie comme dans sept autres Etats, il est toujours illégal à l’échelon fédéral aux Etats Unis, considéré par la justice au même titre que des drogues dures, comme l’héroïne.


    Sur le même sujet

    • Etats-Unis

      Etats-Unis: en Californie, le juteux business du cannabis

      En savoir plus

    • Etats-Unis

      Californie: entrée en vigueur de la légalisation du cannabis à usage récréatif

      En savoir plus

    • Etats-Unis / Santé

      [Reportage] L'héroïne, ce fléau qui ravage l'Amérique

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.