GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Mai
Vendredi 18 Mai
Samedi 19 Mai
Dimanche 20 Mai
Aujourd'hui
Mardi 22 Mai
Mercredi 23 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    «Revenir» de Jean-Luc Raharimanana et la puce à l'oreille de Lucie Bouteloup

    Par
    Jean-Luc Raharimanana. © RFI/Yvan Amar

    Pourquoi s’intéresse-t-on à son passé ? Pour le connaitre ? Connaitre l’histoire de son peuple ? Ou de sa famille ? Les révoltes, les émeutes, les répressions sanguinaires jalonnent l’histoire, trop peu connue, de Madagascar. En les précisant, peut-on affermir le sol d’une démocratie, se constituer comme citoyen, ou simplement donner l’écho d’un traumatisme qui ne passe pas ?
    Rencontre avec Jean-Luc Raharimanana, à propos de son dernier roman, Revenir (éd. Rivages).

    La puce de cette semaine revient sur l’expression « envoyer quelqu’un aux pelotes ! »

    Et pour nous aider à détricoter cette locution, Lucie Bouteloup à le plaisir d’accueillir encore une fois dans la puce, le très fidèle et très productif lexicographe Jean Pruvost.

    Les CE2 de madame Qi de l’école Chomel à Paris nous aident eux aussi à tirer le fil de cette expression.


    Sur le même sujet

    • Ça va ça va le monde

      [En intégral] Raharimanana (Madagascar): «Parfois le vide»

      En savoir plus

    • RFI / Ça va, ça va le monde!

      RFI à Avignon: «Parfois le vide» de Raharimanana

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Caryl Férey

    Caryl Férey
    Caryl Férey, écrivain et  scénariste rencontré au Festival Etonnants -voyageurs à Saint-Malo
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.