GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Septembre
Dimanche 16 Septembre
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Guinée: l'industrie de la bauxite investit dans les centres de santé (4/5)

    A l'hôpital régional de Boké, des moyens et du personnel ont été affectés pour faire face à la demande en hausse en santé à cause de l'afflux de population. RFI/Coralie Pierret

    Suite de notre série sur la bauxite, l’or rouge guinéen. Avec l’accroissement des activités minières et de la population dans la région de Boké, il y a de plus en plus de besoins médicaux. Les traumas, les accidents de la circulation sont plus nombreux. Les riverains se plaignent également de la poussière qui se dégage des activités minières. Mais dans les postes de santé ruraux ou dans les hôpitaux, les moyens et le personnel augmentent lentement. Pour faire face aux demandes en hausse, quelques sociétés minières, comme la SMB, société minière de Boké, investissent dans des centres de santé. Des centres qui, sans subvention de l’administration, ont parfois des difficultés à fonctionner.


    Sur le même sujet

    • Reportage Afrique

      Guinée: l’industrialisation minière, frein à la pêche et à l’agriculture? (3/5)

      En savoir plus

    • Reportage Afrique

      Guinée: Les compensations pour les communautés riveraines des mines de bauxite (2/5)

      En savoir plus

    • Reportage Afrique

      Guinée: explosion de la production de bauxite, atout ou fardeau? (1/5)

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.