GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Ukraine: les mineurs en grève pour leurs impayés de salaires

    Des tonnes de charbon sont stockées dans une centrale thermique de Trypillian, près de Kiev, en Ukraine, le 23 novembre 2017. ©REUTERS/Valentyn Ogirenko

    Le complexe industriel et minier ukrainien, autrefois l'un des joyaux de l’économie soviétique, est en crise profonde depuis des années. La guerre dans l’est du pays a encore aggravé ces difficultés structurelles. Etre mineur, c’était auparavant un emploi prestigieux, et bien payé. Aujourd’hui, les gueules de charbon des mines d’Etat sont ignorées par le gouvernement, ne reçoivent plus leurs salaires régulièrement, et multiplient les grèves, même les grèves de la faim.


    Sur le même sujet

    • Ukraine

      Les électeurs russes tenus à l'écart des urnes en Ukraine

      En savoir plus

    • Crimée/Poutine

      [Reportage] Crimée: Vladimir Poutine célébré à Sébastopol

      En savoir plus

    • Ukraine / Russie

      Présidentielle en Russie: Kiev va empêcher les ressortissants russes de voter

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Suisse: internés de force

    Suisse: internés de force
    C'est une page sombre de l'histoire de la Suisse. Et qui fait encore débat aujourd'hui. Jusqu'en 1981, les autorités suisses ont interné de force au moins 60 000 personnes. Leur crime : des parents trop pauvres, des moeurs jugées trop légères, ou même (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.