GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Charbon: la matière noire a encore de beaux jours devant elle

    Une barge de charbon est remorquée sur la rivière Musi, à Palembang, au sud de Sumatra, en Indonésie, le 7 mars 2018. ©Antara Foto/Nova Wahyudi/ via REUTERS

    Glencore, le géant suisse du négoce et des mines, va racheter des mines de charbon à l’Australien Rio Tinto pour 1,3 milliard d’euros. Le charbon, qui n’est pas la matière première la plus en vogue aujourd’hui, a encore des beaux jours devant lui, notamment dans les pays émergents.

    Ce sont les deux dernières mines de charbon de Rio Tinto, après la vente, l’an dernier, de ses exploitations houillères, de Hunter Valley en Australie, au chinois Yan-Coal. Il y a ceux, comme Rio Tinto, qui se désengage du charbon, une énergie très polluante qui a mauvaise réputation. Et en face, il y a ceux, comme Glencore, qui renforcent leur position.

    Le groupe australien est convaincu que le charbon a encore un bel avenir, devant lui. Parmi les énergies fossiles, la matière noire est, en effet, la plus abondante et la moins chère. Depuis 2014, la production mondiale de charbon reculait, mais elle est repartie à la hausse depuis l’an dernier. Sous l’effet de la forte consommation dans les pays émergents.

    L’Asie concentre, aujourd’hui, les trois quarts, de la demande mondiale, contre 50% il y a quinze ans, en raison du développement économique et de la démographie galopante.

    En Inde, troisième consommateur mondial, le charbon est à l'origine de 80% de l’électricité. Et en Chine, il représente 60% des besoins énergétiques du pays. Au Vietnam, en Indonésie et au Pakistan, l'usage du charbon se renforce également.

    Et même si sa consommation a fortement reculé en Europe et en Amérique du Nord, la fin du charbon n'est pas encore pour demain. Selon l'AIE, l'Agence internationale de l'énergie, la planète devrait en consommer plus de 5,5 milliards de tonnes à l'horizon 2021.


    Sur le même sujet

    • Chronique des Matières Premières

      Chine: l’interdiction d’utiliser du charbon provoque une pénurie de gaz géante

      En savoir plus

    • COP 23

      COP 23: une vingtaine de pays s'engagent à sortir du charbon

      En savoir plus

    • Sénégal

      Sénégal/Bargny: le projet de centrale à charbon entériné malgré la contestation

      En savoir plus

    • Chine / Environnement

      Chine: Pékin veut réduire de 30% sa consommation de charbon en 2017

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Brésil: chute importante de la production de café

    Brésil: chute importante de la production de café
    Premier producteur de café et exportateur mondiale, le Brésil envisage une baisse conséquente de sa récolte pour cette année.
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.