GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Irina Teodorescu

    Irina Teodorescu. © Géraldine Aresteanu

    Lorsqu’elle arrive en France à l’âge de 19 ans, Irina Teodorescu ne parle pas un mot de français. Elle débarque avec, sur le dos, le poids et le charme des Balkans. Avec une langue roumaine qui fut celle de Cioran et de Mircea Eliade. Deux monstres littéraires. Désormais, le bleu du Danube glisse, poisson sous un tapis de pâquerettes françaises pour la Teodorescu qui écrit dans la langue de Molière des histoires qui se passent encore un peu derrière le rideau de fer. Après La malédiction du bandit moustachu et Les étrangères, la voilà qui publieCelui qui comptait être heureux longtemps.

    Les choix musicaux de Irina Teodorescu

    Timi Yuro The love of a boy

    Hugues Le Bars J’en ai marre

    GainsbourgLa nostalgie camarade

    Prochaine émission

    Mehdi Qotbi, la chance d’être né pauvre (Rediffusion)

    Mehdi Qotbi, la chance d’être né pauvre (Rediffusion)
    Mehdi Qotbi est né pauvre dans un coin du Maroc. Il est aujourd’hui l’ami despuissants, et crèche pas loin de la plus belle avenue du monde à Paris. L’homme qui m’intrigue En Sol Majeur est une chance pour nos oreilles : l’occasion d’entendre le parcours (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.