GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Février
Dimanche 17 Février
Lundi 18 Février
Mardi 19 Février
Aujourd'hui
Jeudi 21 Février
Vendredi 22 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Affaire Benalla: «La sécurité du président de la République a été affectée» (président commission d'enquête sénatoriale)
    • Les Etats-Unis utilisent des «accusations imaginaires» pour sortir du traité INF (Vladimir Poutine)
    • Affaire Benalla: la commission d'enquête demande la fin des «collaborateurs officieux» de Macron (rapport)
    • France: la commission sénatoriale demande des poursuites contre Benalla, ex-proche de Macron, pour «faux témoignage»
    • Affaire Benalla: la commission d'enquête sénatoriale met en cause le témoignage de trois hauts responsables à l'Élysée (lettre à Larcher)
    • Amender le «filet de sécurité» («backstop» en anglais) est la seule solution pour éviter un Brexit dur le 29 mars (Hunt)
    • Affaire Bygmalion: le Conseil constitutionnel est saisi d'un recours de Nicolas Sarkozy contre un éventuel procès (avocat)
    • Affaire Benalla: la justice n'est pas «sous pression» affirme la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, sur France Info
    • Devant les deux chambres du Parlement réunies, Vladimir Poutine promet aux Russes une amélioration de leur situation «dès cette année»
    • Injures envers Alain Finkielkraut: un homme a été placé en garde à vue (parquet de Paris)

    Grèves en France, qui va plier?

    La SNCF annonce un TGV sur huit, un TER et un Transilien sur cinq en moyenne pour la journée du mardi 3 avril. REUTERS/Charles Platiau

    On ne voudrait pas abuser des métaphores guerrières, mais sur le front social en France, ce 2 avril ressemble beaucoup à une veillée d'armes. C'est en effet demain que débute la grève des syndicats de cheminots contre le projet gouvernemental de réforme de la SNCF. A partir de demain, pour prendre le train il faudra bien avoir le calendrier en tête, deux jours de grève, trois jours de travail, deux jours de grève, trois jours de travail etc. Jusqu'à la fin juin, c'est à dire trois mois qui s'annoncent tendus et durs entre les cheminots et le gouvernement qui affichent chacun leur détermination à tenir leurs objectifs. Il va pourtant falloir trouver une solution. Qui va plier ? C'est la question du jour.

    Pour en débattre :

    - Jean François Amadieu, professeur à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, sociologue spécialiste des relations sociales au travail et directeur de l'Observatoire des discriminations. Auteur du livre DHR le livre noir, Editions seuil Studio

    - Christian Chevandier, professeur d’histoire contemporaine à l’Université du Havre. Auteur de Cheminots en grève, Editions Maisonneuve et Larose.

    Rejoignez Le débat du jour sur Facebook ou sur Twitter.


    Sur le même sujet

    • SNCF

      Grève à la SNCF: les cheminots prêts au combat

      En savoir plus

    • Invité du matin

      Frédéric Lefebvre (Agir) : « Cette grève construite par les syndicats de la SNCF c'est : comment emmerder les Français ! »

      En savoir plus

    • France / Transports

      Grève à la SNCF: un trafic «très perturbé» mardi

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.