GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Juillet
Dimanche 15 Juillet
Lundi 16 Juillet
Mardi 17 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 19 Juillet
Vendredi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Faut-il choisir entre le secret des affaires et la liberté d'informer ?

    Les députés européens ont fait part de leur colère de se voir imposer un accord intergouvernemental, le 13 décembre 2011. REUTERS/Vincent Kessler

    46 voix pour, 20 contre. C'est le vote qui a permis d'adopter en première lecture à l'Assemblée nationale il y a quelques jours la proposition de loi La République en Marche sur le secret des affaires. Le texte sera devant le sénat le 18 avril prochain. Il s'agit de transposer en droit français une directive européenne qui fait débat depuis des années. Car des organisations non gouvernementales, des lanceurs d'alerte et les journalistes, notamment les journalistes d'investigation craignent que le dispositif mette à mal le droit à l'information pour tout ce qui concerne les entreprises, c'est à dire à peu près tout. Faut-il choisir entre le secret des affaires et la liberté d'informer ? C'est la question du jour.

    Pour en débattre :

    - Raphaël GAUVAIN, député LREM de Saône-et-Loire, membre de la commission des lois, et co-rapporteur de la proposition de loi sur le secret des affaires

    - Laurent MAUDUIT, journaliste d'investigation, écrivain et cofondateur de Mediapart.

    Rejoignez Le débat du jour sur Facebook ou sur Twitter.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.