GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Une dose de protectionnisme pourrait-elle corriger les excès de la mondialisation?

    Le logo du FMI, lors de l'assemblée de printemps du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale, à Washington, le 21 avril 2017. REUTERS/Yuri Gripas

    C'est une menace qui plane sur les relations économiques mondiales et dont les assemblées générales de printemps du FMI et de la Banque mondiale qui se réunissent à partir d'aujourd'hui à Washington vont probablement s'inquiéter. Cette menace, dont on entend parler depuis plusieurs semaines, c'est celle d'une guerre commerciale. Avec les taxes américaines sur l'acier et l'aluminium importé, avec les menaces de droits de douane entre les mêmes Etats-Unis et la Chine, le ciel du commerce mondial s'assombrit. Ces menaces sont peut-être aussi les conséquences d'une mondialisation débridée. Une dose de protectionnisme pourrait-elle corriger les excès de la mondialisation ? C'est la question du jour.

    Pour en débattre :

    - Agnès Bénassy-Quéré, économiste, membre du Cercle des économistes, professeur à l’Université Paris 1, École d'économie de Paris

    - Christophe Ramaux, économiste, professeur à l’Université Paris I, membre du collectif Les Economistes atterrés.

    Rejoignez Le débat du jour sur Facebook ou sur Twitter.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.