GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Juillet
Dimanche 15 Juillet
Lundi 16 Juillet
Mardi 17 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 19 Juillet
Vendredi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Daniel Maximin rend hommage à Aimé Césaire, mort il y a 10 ans

    Daniel Maximin. Archives familiales DR

    Il y a dix ans exactement, le 17 avril 2008, disparaissait Aimé Césaire. Pour saluer la mémoire du poète martiniquais, du député à l'Assemblée nationale française, de celui qui a été l'ami de Senghor et de Damas, vient de paraître un recueil intitulé « Cher Aimé... » aux éditions Bernard Chauveau. Un collectif d'une quinzaine de personnalités d'horizons différents de Michaëlle Jean, la secrétaire générale de la Francophonie, à Abd Al Malik en passant par René Depestre, qui ont tous écrit une lettre ouverte à Aimé Césaire. Parmi les contributeurs, l'écrivain guadeloupéen Daniel Maximin, notre invité culture aujourd'hui que Catherine Fruchon-Toussaint a rencontré.


    Sur le même sujet

    • Littérature / Martinique

      «Cher Aimé Césaire»: un héritage toujours vivace

      En savoir plus

    • Littérature

      Aimé Césaire et le mouvement de la négritude

      En savoir plus

    • Littérature

      L'édition célèbre le centenaire du poète rebelle

      En savoir plus

    • Littérature

      Daniel Maximin: «Césaire n'était pas le père, mais le fils de la Martinique»

      En savoir plus

    • France

      Aimé Césaire : quelle jeunesse!

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.