GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 22 Mai
Mercredi 23 Mai
Jeudi 24 Mai
Vendredi 25 Mai
Aujourd'hui
Dimanche 27 Mai
Lundi 28 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Aung San Suu Kyi, l’armée et les Rohingyas

    La couverture du livre «Aung San Suu Kyi, l’armée et les Rohingyas» de Frédéric Debomy. Les Editions de l’Atelier

    Antisémitisme
    L’appel dans Le Parisien, ce dimanche, contre l’antisémitisme signé par plus de 300 personnalités du monde politique, de la culture, de la société civile etc, dont Nicolas Sarkozy et Manuel Valls, et la sortie conjointe du livre collectif Le nouvel antisémitisme en France (Albin Michel). Parmi les contributeurs : Pascal Bruckner, Philippe Val, Boualem Sansal, Georges Bensoussan et Barbara Lefebvre. Ce livre est parti du silence qui a suivi l’assassinat de Sarah Halimi, le 3 avril 2017, et le bras de fer avec la justice pour le requalifier en acte antisémite. Il dénonce la gêne en France pour nommer l’antisémitisme islamique.

    → Interview de Barbara Lefebvre qui avait participé en 2002 au livre collectif dirigé par Georges Bensoussan, Les territoires perdus de la République.

    Birmanie - Rohingyas - Aung San Suu Kyi
    Alors que le récent retour d’une famille de Rohingyas a fait l’objet de la part des autorités birmanes d’une opération médiatique, retour sur l’opération de nettoyage ethnique dont a fait l’objet cette minorité de l’Etat de l’Arakan en août dernier et sur l’attitude ambivalente d’Aung San Suu Kyi, oscillant entre silence et déni face aux exactions de l’armée birmane qui ont provoqué la fuite de près de 700 000 personnes au Bangladesh voisin. Comment comprendre l’attitude de la chef du gouvernement qui fut la figure centrale de la lutte pour la démocratie?

    → C’est à cette question qu’a voulu répondre Frédéric Debomy, spécialiste de la Birmanie et des Rohingyas dans son livre Aung San Suu Kyi, l’armée et les Rohingyas (Les Editions de l’Atelier).

    Les Voix d’Orléans, Rencontres de la francophonie
    Le progrès abordé dans toutes ses composantes : scientifique, technique, économique, philosophique, sociétale, etc, a été passé au crible de la 3ème édition des Voix d’Orléans qui a réuni une quarantaine d’intervenants de seize pays de la francophonie. Une table ronde sur les religions et les spiritualités face au progrès figurait au programme. Faouzia Charfi, physicienne, universitaire tunisienne, engagée aujourd’hui dans l’étude des relations entre sciences et religions est intervenue sur la menace de l’obscurantisme illustrée par le créationnisme. Mais il sera également question dans cet entretien d’un progrès sociétal de taille en Tunisie : la possibilité récente pour une femme de contracter un mariage avec un non-musulman.

    → Sur le sens et l’objectif des Voix d’Orléans, on entendra le maire Olivier Carré.


    Sur le même sujet

    • Décryptage

      Antisémitisme: un mal français

      En savoir plus

    • France

      Auschwitz, 70 ans après: l'antisémitisme n'a pas disparu

      En savoir plus

    • Reportage International

      Discrimination de la minorité musulmane en Birmanie

      En savoir plus

    • Birmanie

      Birmanie: le moine extrémiste Wirathu peut de nouveau s'exprimer en public

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Les religions face à la fin de vie

    Les religions face à la fin de vie
    Faut-il en France une nouvelle loi sur la fin de vie ? Comment les religions se positionnent-elles par rapport à la question complexe, clivante et douloureuse de l’euthanasie ? Toutes les voix de la société civile se sont exprimées (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.