GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 10 Août
Samedi 11 Août
Dimanche 12 Août
Lundi 13 Août
Aujourd'hui
Mercredi 15 Août
Jeudi 16 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Pourquoi reparle-t-on du service national?

    Le rapport parlementaire concernant un service national universel (SNU) adapté à notre époque ne colle pas forcément aux orientations exprimées par Emmanuel Macron. (Photo d'illustration) AFP PHOTO / JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN

    Le rapport d'information sur le service national universel (SNU) devrait être remis au président dans les jours prochains. Le groupe de travail dirigé par le général Daniel Ménaouine doit rendre ses conclusions fin avril-début mai. C'était une promesse de campagne du président Macron : mettre en place en France un nouveau service national, près de vingt ans après la fin de la conscription décidée par l’ancien président Jacques Chirac. La mise en œuvre de ce « projet de société », risque toutefois de se heuter à certaines difficultés, qu’il s’agisse de son coût, de son efficacité, voire même de son caractère obligatoire. Mais l'idée portée par le président de République est surtout de rassembler les jeunes Français d'une même classe d'âge afin de se rencontrer, d'apprendre à se connaitre, une sorte de « rite de passage » destiné à renforcer la cohésion nationale.


    Sur le même sujet

    • France

      Bientôt un service national universel «obligatoire» en France

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.