GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Janvier
Jeudi 17 Janvier
Vendredi 18 Janvier
Samedi 19 Janvier
Aujourd'hui
Lundi 21 Janvier
Mardi 22 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Le «Code de l'animal», un outil juridique pour défendre les animaux

    Pour protester contre l'utilisation d'animaux dans les cirques, des manifestants portent des masques de bêtes et des vêtements de prisonniers, à Strasbourg, le 12 avril 2018. AFP/Frederick Florin

    C’est la journée mondiale contre l’utilisation des animaux dans les laboratoires. De plus en plus d’associations, dont la plus connue L214, se mobilisent pour dénoncer la maltraitance animale. Dans cet élan, la fondation 30 millions d’amis vient de publier un « Code de l’animal » pour défendre les bêtes. Sur le modèle du Code civil, il comporte des milliers d’articles de loi auxquels pourront se référer les magistrats. Cet ouvrage, publié chez Lexis nexis, est le fruit d’une collaboration avec les professeurs de droit privé et spécialistes du droit animalier Jean-Pierre Marguénaud et Jacques Leroy. Une première en France, mais aussi en Europe.


    Sur le même sujet

    • Kenya / Faune

      Kenya: décès de Daphne Sheldrick, la protectrice des éléphanteaux orphelins

      En savoir plus

    • Autour de la question

      Pourquoi les baleines ne s’entendent plus ?

      En savoir plus

    • Inde

      Inde: une star de Bollywood condamnée à 5 ans de prison pour la mort d’antilopes

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.