GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Août
Vendredi 17 Août
Samedi 18 Août
Dimanche 19 Août
Aujourd'hui
Mardi 21 Août
Mercredi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Esclavage: la blessure est-elle guérie?

    La tombe de Victor Schoelcher à Paris. Il a été l'un des plus fervents défenseurs de la loi en faveur de l'abolition définitive de l'esclavage en France. JOEL SAGET / AFP

    On commémore aujourd’hui le 170e anniversaire de l'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises. La Révolution en 1793 avait décidé de l’émancipation des esclaves mais c’est ce deuxième décret, en 1848, qui marque définitivement la fin de de cette période sombre de l’histoire. Cette mesure d’abolition est le résultat d’un long combat pour l’égalité qui va se poursuivre au long du XXe siècle afin de rendre aux générations issues de des esclaves, la dignité dont ont été privés leurs ancêtres. Ou en est-on aujourd’hui ? Quels sont les échos et les conséquences de cette période. Quelles sont les difficultés, les revendications, les espoirs, de celles et ceux dont l'histoire personnelle est liée à l’esclavage ?

    Pour en débattre :

    - Marcel Dorigny, maître de conférences en histoire à l’université de Paris VIII à Saitn-Denis. Spécialiste de l’histoire de l’esclavage, de la colonisation et des mouvements indépendantistes et abolitionnistes. Auteur du livre Arts & lettres, contre l'esclavage,  Editions Cercle d'Art  "Les abolitions de l'esclavage" éditions Puf.

    - Dominique Sopo, président de SOS Racisme

    Rejoignez Le débat du jour sur Facebook ou sur Twitter.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.