GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • L'Australie reconnaît Jérusalem-Ouest comme capitale d'Israël (Premier ministre)

    Afghanistan: informer au péril de sa vie

    Des journalistes afghans s'abritent derrière une ambulance près de l'hôtel Intercontinental lors d'un affrontement entre des hommes armés et les forces de sécurité afghanes à Kaboul le 21 janvier 2018. AFP/Shah Marai

    Pour la journée internationale de la liberté de la presse, comment ne pas penser à l’Afghanistan, endeuillé il y a quatre jours par une énième attaque. Pami la vingtaine de morts, neuf journalistes afghans qui avaient accouru sur les lieux d’une explosion avant d’être eux-mêmes visés par un deuxième kamikaze équipé d’un appareil photo. Le même jour, dans l‘est du pays, un autre confrère tombait sous les balles d’hommes armés. Ce lundi 30 avril 2018 a été la journée la plus meurtrière de l’histoire des médias afghans, qui couvrent l’actualité du pays en risquant chaque jour leur vie.


    Sur le même sujet

    • Invité de la mi-journée

      L'attaque de Kaboul «avait deux cibles: les renseignements et les journalistes»

      En savoir plus

    • Afghanistan / France

      Afghanistan: le photojournaliste Shah Marai, énième victime de l'EI

      En savoir plus

    • Afghanistan

      Double attentat meurtrier à Kaboul, un photographe de l'AFP parmi les victimes

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.