GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Mali: 24 soldats maliens et 17 jihadistes tués dans des combats
    • Éliminatoires CAN 2021: l’Algérie évite le piège botswanais et s’impose à Gaborone, 1-0
    • Colonies israéliennes: l'Autorité palestinienne dénonce la position de Washington
    • Washington ne considère plus les colonies israéliennes contraires au droit international (Pompeo)
    • Iran: Washington met fin à une dérogation pour l'usine nucléaire de Fordo (Pompeo)
    • Le groupe sidérurgique indien Tata Steel va supprimer jusqu'à 3.000 emplois en Europe
    • Hong Kong: l'UE demande à la police d'éviter la violence (déclaration)
    • Éliminatoires CAN 2021: la RD Congo tenue en échec par la Gambie à Banjul, 2-2, dans le groupe D
    • Pont effondré près de Toulouse: un deuxième mort retrouvé (maire)

    Mali: «Trois groupes armés locaux se retrouvent à l’intersection de combats»

    Andéramboukane est située dans le cercle de Ménaka au Nord-Est du Mali à la frontière avec le Niger. RFI

    Certaines des exactions commises ces derniers jours notamment du côté du Niger au sud d'Andéramboukane ont été attribuées par des responsables de la communauté peule au Gatia et au Msa, deux groupes armés de la zone de Ménaka qui luttent aux cotés de la force française contre le groupe d'Abou Walid al sahraoui -EIGS Etat islamique au grand Sahara. Les civils tués sont-ils morts dans des violences communautaires, un terme privilégié par le CICR, ou des violences attribuées à des terroristes ? C'est une des grandes questions qui se pose et à laquelle il est difficile de répondre, nous dit Yvan Guichaoua, enseignant-chercheur à l'université de Kent à Bruxelles.


    Sur le même sujet

    • Mali

      Mali: Ménaka, la ville défaite

      En savoir plus

    • Mali/Barkhane

      Mali: Barkhane dément toute complicité avec les groupes armés

      En savoir plus

    • Mali

      Mali: escalade de violences au Mali dans la zone de Ménaka

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.