GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Arménie: Gyumri, là où tout a commencé

    Nikol Pashinyan, le leader de l'opposition lors d'une marche à Gyumri, le 27 avril 2018. ©Karen MINASYAN/AFP

    L’Arménie retient son souffle. Mardi, le Parlement se réunit pour élire le prochain Premier ministre. La semaine dernière, Nikol Pachinian, le meneur du mouvement de contestation, n’a pas réussi à s’imposer, le parti républicain ayant décidé de voter contre. Cette fois, un accord semble avoir été trouvé. L’Arménie serait donc en passe de renverser un gouvernement pacifiquement. Le mouvement de protestation, qui a déjà poussé Serge Sarkissian à la démission a débuté de façon tout à fait confidentielle fin mars, en province. C’est de Gyumri, la deuxième ville du pays située près de la frontière turque, que Nikol Pachinian a lancé son mouvement. Une ville, l’une des plus riches du temps de l’URSS, aujourd’hui l’une des plus pauvres d’Arménie.


    Sur le même sujet

    • Arménie

      [Reportage] A Gyumri, on se préoccupe de l'avenir des relations russo-arméniennes

      En savoir plus

    • Accents du monde

      Arménie: Nikol Pachinian peut-il croire en sa victoire?

      En savoir plus

    • Invité de la mi-journée

      Arménie: le parti républicain annonce un accord avec l'opposition

      En savoir plus

    • Arménie

      Arménie: Nikol Pachinian suspend sa campagne de désobéissance civile

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.