GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Mai
Vendredi 18 Mai
Samedi 19 Mai
Dimanche 20 Mai
Aujourd'hui
Mardi 22 Mai
Mercredi 23 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    L'espoir d'une vie meilleure pour les Arméniens

    Une cour de Gyumri, d'où est parti le mouvement de contestation. Rfi/Anastasia Bechio

    Il représente un immense espoir pour les Arméniens : ce mardi Nikol Pachinian pourrait se voir nommé premier ministre du pays. Cet ancien journaliste est à l’origine du plus vaste mouvement de protestation depuis l’indépendance du pays il y a 27 ans. L’Arménie est minée par le chômage, des écarts de richesse monumentaux et une corruption endémique. Le mouvement de protestation, qui a déjà poussé l’ancien président et premier ministre Serge Sarkissian à la démission, a débuté de façon tout à fait confidentielle fin mars, à Gyumri, la deuxième ville du pays située près de la frontière turque. Une ville des plus riches du temps de l’URSS, aujourd’hui l’une des plus pauvres d’Arménie. Anastasia Becchio.

    Des cours de religion qui font polémique en Republika Srpska, l'entité serbe de Bosnie. Malgré les vives critiques, cette initiative de l’Eglise orthodoxe serbe devrait pourtant se concrétiser dès la rentrée prochaine, Simon Rico.

    Après Zurich, Berlin ou Paris, un incubateur hors norme vient d’ouvrir ses portes à Lyon, en France. Les entrepreneurs sélectionnés sont des réfugiés, des migrants ou des personnes qui lancent des projets liés à l’asile. Ce concept est porté par Singa, une association internationale qui milite pour une société plus inclusive. Daphné Gastaldi s’est rendue sur place.

    Couverture. Rfi/Laurent Berthault

    Comment vivent aujourd’hui les jeunes des banlieues françaises ? La question peut surprendre et pourtant au-delà des clichés et des à-priori on connait mal la réalité quotidienne de ces nouvelles générations. La journaliste Manon Quérouil-Bruneel s'est immergée pendant un an dans une cité de Seine-Saint-Denis, avec son guide, Malek Dehoune, qu’elle utilise comme fil rouge de l’histoire. Ce qui frappe d’abord dans cette enquête, La part du ghetto, la vérité sur les banlieues, aux éditions Fayard, c’est cette jeunesse qui veut tout, tout de suite, comme Manon Querouil l’a expliqué à Catherine Rolland.

    Le Dogu Espresi en gare d'Ankara Brian Dunn (trainsofturkey.com) [CC BY-SA 2.5

    Quitter la gare d’Ankara, en Turquie, pour se retrouver 24 heures plus tard à la frontière avec l’Arménie, à l’Est. Voilà ce que permet le « Dogu Ekspresi », le petit Orient Express turc. Le vénérable train sera bientôt remplacé par un TGV, ce qui explique sans doute un regain d’intérêt : 300 000 voyageurs l’ont emprunté en 2016, 40% de plus que l’année précédente, Anne Andlauer.


    Sur le même sujet

    • Reportage International

      Arménie: Gyumri, là où tout a commencé

      En savoir plus

    • Arménie

      [Reportage] A Gyumri, on se préoccupe de l'avenir des relations russo-arméniennes

      En savoir plus

    • Accents du monde

      Arménie: Nikol Pachinian peut-il croire en sa victoire?

      En savoir plus

    • Invité de la mi-journée

      Arménie: le parti républicain annonce un accord avec l'opposition

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.