GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Taïwan et Kiribati rompent leurs relations diplomatiques, nouvelle victoire de Pékin
    • Israël: impasse politique confirmée par les résultats quasi définitifs des législatives

    Audrée Wilhelmy, sans tabou

    Portrait de la romancière Audrée Wilhelmy à l'occasion de la sortie de son nouveau roman «Le corps des bêtes» paru en France aux éditions Grasset. Crédits: Sandra La Chance

    Quand on voit Audrée Wilhelmy, on lui donnerait le bon dieu sans confession. Puis, quand on la lit, on se demande si ce n’est pas le diable en personne qui vient tenir sa plume. A travers une écriture vraiment singulière, sensuelle, parfois poétique, et toujours ciselée, Audrée Wilhelmy nous fait entrer dans un univers unique, dérangeant, déstabilisant, violent, excitant et pour tout dire charmant, au sens magique, ou maléfique, du terme. Après avoir pris la place des 7 femmes de Barbe-Bleue pour raconter à leurs manières leurs propres assassinats, dans le roman Les Sangs, la voici de retour avec un roman dans lequel elle s’attaque au tabou suprême en gommant la frontière entre l’humain et l’animal. Le corps des bêtes, le nouveau roman de la romancière québécoise Audrée Wilhelmy est paru en France aux éditions Grasset.

    Au menu de ce Café Gourmand, Sarah Tisseyre a rencontré Omar Mohamed, le fondateur du blog Mosul Eye, littéralement, « L'Oeil de Mossoul » à l'Institut des Cultures d'Islam dans le cadre d'une exposition d'art contemporain baptisée Bagdad mon Amour. Marie Gicquel est allée au Musée Quai Branly visiter une exposition insolite Enfers et Fantômes Asie. Margaux Bédé nous fait découvrir Peau neuve de Lili Cros et Thierry Chazelle, un spectacle de « chansons à voir ». Enfin, Alain Pilot présente le duo Madame Monsieur qui représente la France à l'occasion du 63e concours de l'Eurovision.


    Sur le même sujet

    • Bonjour l'Europe

      Le Portugal se prépare à accueillir l'Eurovision

      En savoir plus

    • Myriam Leroy, l'enfer au bout des doigts

      Myriam Leroy, l'enfer au bout des doigts

      L’histoire du nouveau roman de Myriam Leroy commence par un message sur Facebook. Quelques sympathiques compliments, une marque d’intérêt, des mots au fond plutôt banals. …

    • Philippe Torreton, la révolution Galilée

      Philippe Torreton, la révolution Galilée

      La nouvelle pièce de Philippe Torreton est un combat entre l’obscurantisme et les lumières de la science. Celui d’un homme, un savant italien nommé Galilée, qui va tout …

    • Claro, mots d'esprits

      Claro, mots d'esprits

      Christophe Claro nous emmène sur les traces d’un étrange personnage, par la magie noire de la littérature. Un roman singulier qui entraîne le lecteur en équilibre instable …

    • Céline Sciamma, Adèle Haenel et Noémie Merlant s'enflamment

      Céline Sciamma, Adèle Haenel et Noémie Merlant s'enflamment

      C’est une histoire de rencontre. Rencontre artistique entre la peinture et le cinéma, entre une peintre et son modèle dans la France corsetée du XVIIIème siècle. La première …

    • Nicolas de Crécy en transit

      Nicolas de Crécy en transit

      C’est un voyage dans l’espace et dans le temps. Une virée à bord d’une vieille voiture, une Citroën Visa brinquebalante qui crachote sur les routes écrasées par le cagnard …

    • Emmanuelle Pireyre, Objet Littérairement Modifié

      Emmanuelle Pireyre, Objet Littérairement Modifié

      Le nouveau roman d'Emmanuelle Pireyre est un livre monstrueusement drôle, mais qui pose entre les lignes de vraies questions politiques, sociétales, scientifiques, éthiques, …

    • Oxmo Puccino, du temps des mots aux maux du temps

      Oxmo Puccino, du temps des mots aux maux du temps

      On l’a surnommé le « Black Jack Brel ». Avec son timbre grave et chaud, ce natif de Ségou au Mali s’est imposé comme un rappeur-poète, dont les mots squattent l’oreille …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.