GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 20 Décembre
Vendredi 21 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Foire de Paris 2018: des artisans africains en mal de valorisation

    Moussa Ibrahim (au centre), président de la Chambre des Métiers de l’Artisanat du Niger RFI/Sayouba Traoré

    L’édition 2018 de la foire de Paris  a eu lieu du vendredi 27 avril au mardi 8 mai au Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Pour les habitués, la foire de Paris, c’est avant tout le concours Lépine qui récompense les meilleures inventions depuis 1901. Pour les professionnels, la foire de Paris, c’est le plus grand salon européen pour la maison et le cadre de vie. Pour le grand public, avec plus de 3 500 marques présentes, la foire de Paris, c'est également  un voyage vers les cultures du monde, une escale gastronomique avec une offre de restauration pour tous les goûts. Et c’est tout naturellement que nous nous dirigeons vers le festival Tropiques en Fête au Pavillon 4 du Parc des Expositions.

    L’Afrique est un continent d’agriculteurs et d’artisans. L’agriculture occupe entre 70 et 80% de la population active. De même, l’artisanat fait partie des occupations quotidiennes, que ce soit en ville ou au village. Il se trouve que ce secteur de l’artisanat fait face à de nombreuses difficultés. Parmi ces problèmes il y a le manque d’organisation du secteur, la rareté ou l’insuffisance des structures de formation professionnelle, le manque de financement et l’impossibilité d’accès au crédit, et pour finir de nombreux obstacles dans la phase de commercialisation. En gros, ce que les spécialistes appellent la valorisation.

    Maroc, Sénégal, Niger, Burkina Faso, nous allons à la rencontre des délégations de ces pays à la foire de Paris.

    Invités :

    - Ilias Bentalha, responsable de la Direction de la Prospection & du Développement Commercial de la Maison de l'Artisan à Rabat au Maroc

    - Diassé Ngom, directeur de la Promotion, Intelligence Economique et Commerciale de l’Agence Sénégalaise de Promotion des Exportations

    - Fatou Dramé, artisane sénégalaise, créatrice de vêtements et de produits cosmétiques

    - Moussa Ibrahim, président de la Chambre des Métiers de l’Artisanat du Niger

    - Alimata Compaoré, importatrice de produits artisanaux du Burkina Faso

    Production : Sayouba Traoré
    Réalisation : Ewa Moszynski

    Prochaine émission

    Le drainage agricole (2)

    Le drainage agricole (2)
    La semaine dernière, les scientifiques nous ont expliqué pourquoi on fait le drainage et quelles techniques on utilise pour faire le drainage agricole. Avant d’attaquer cette seconde partie, il est plus sage de rappeler ces quelques (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.