GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Mai
Dimanche 20 Mai
Lundi 21 Mai
Mardi 22 Mai
Aujourd'hui
Jeudi 24 Mai
Vendredi 25 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Emission Spéciale Festival de Cannes – Sexe, amour : comment raconter les femmes dans les films après l’affaire Weinstein ?

    Thierry Fremaux, Jeffrey Katzenberg, Anna Kendrick, Justin Timberlake et Pierre Lescure sur le tapis rouge de Cannes en 2016 GabboT by Wikimedia Commons

    En quoi l’affaire Weinstein va-t-elle changer la manière de filmer les femmes et de raconter leurs histoires ? Y a-t-il désormais des scénarios politiquement incorrects ? Une autocensure de la part des réalisateurs ?

    Brigitte Rolletauteure de Femmes et cinéma, sois belle et tais-toi ! (Ed Belin), enseignante à Sciences Po et à l'Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines et spécialiste des questions de genre et de sexualité au cinéma et à la télévision

    Sophie Deschamps, scénariste et auteure, ex-présidente et membre du conseil d'administration de la Société des Auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) 

    Sophie Torlotin, journaliste au service culture de RFI et co-productrice de l’émission hebdomadaire « Tous les cinémas du monde »

    Valentine Faure, journaliste à Marie-Claire, auteure du dossier : « Ce que veulent les femmes »

    Chronique l’Afrique qui gagne : Charlie Dupiot - Cinewax

    Cette semaine, portrait de Jean Fall, 25 ans, français bientôt franco-sénégalais, et cinéphile averti. Après des études de droit à la Sorbonne, il a fondé l’association Cinéwax. L'idée? Ouvrir des salles de cinéma au Sénégal, entre autres, mais aussi proposer, aux Parisiens, un pass culturel payant, qui donnerait accès à des projections de films produits sur le continent africain. Charlie Dupiot l'a rencontré à l'Arlequin, salle indépendante du 6ème arrondissement de Paris, où il venait soutenir la « Nollywood week », la semaine du cinéma nigérian, avant de s'envoler pour Cannes.


    Sur le même sujet

    • Festival de Cannes 2018 / Cinéma

      Thierry Frémaux: «Il y a plus de femmes réalisatrices à Cannes que partout ailleurs»

      En savoir plus

    • Vous m'en direz des nouvelles !

      Aïssa Maïga, vous nous en direz des nouv-ELLES!

      En savoir plus

    • Royaume-Uni / Culture / Droits des femmes

      Royaume-Uni: aux Bafta, la libération de la parole des femmes se poursuit

      En savoir plus

    • Cinéma/France

      Cinéma: «Revenge» impose un message féministe dans l'air du temps

      En savoir plus

    • Cinéma / Fifda

      Des «Mariannes noires» au Festival de films de la diaspora africaine (Fifda)

      En savoir plus

    • Débat du jour

      Le cinéma est-il misogyne?

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Visiter l’Afrique, quels freins, atouts ?

    Visiter l’Afrique, quels freins, atouts ?
    Comment promouvoir le tourisme sur le continent  ? Les africains voyagent davantage pour des raisons professionnelles ou pour visiter des parents, mais le font-ils aussi pour visiter leurs pays ?
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.