GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Mars
Vendredi 15 Mars
Samedi 16 Mars
Dimanche 17 Mars
Aujourd'hui
Mardi 19 Mars
Mercredi 20 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Pays-Bas: le suspect de la fusillade d'Utrecht a été arrêté par la police
    • Russie: le responsable de l'ONG Memorial en Tchétchénie condamné à quatre ans de prison (Memorial)
    • Tunisie: le beau-frère de Ben Ali en détention à Marseille (source judiciaire)
    • Tunisie: le beau-frère de Ben Ali inculpé en France pour faux et blanchiment (source judiciaire)
    • «Gilets jaunes»: Didier Lallement remplace le préfet de police de Paris Michel Delpuech (Edouard Philippe)
    • France: «Des consignes inappropriées» ont été passées pour l'usage des LBD samedi (Edouard Philippe)
    • GB: le gouvernement ne peut pas représenter au vote l'accord de Brexit inchangé (président des Communes)
    • Cyclone au Mozambique: le bilan «pourrait dépasser le millier de morts» selon le président Nyusi
    • Russie: Vladimir Poutine promulgue 2 lois, l'une contre les «fausses nouvelles» et l'autre punissant les «offenses aux symboles de l'Etat»

    La formation des briquetiers au Gabon

    Fabrication traditionnelle des briques en Côte d'Ivoire, c'est le même process au Gabon. (Photo d'illustration) Neopalma/wikimedia.org

    Au Gabon, comment faire pour éviter les fissures et l’effondrement des maisons et immeubles à cause des briques de mauvaise qualité utilisées dans les constructions ? L’Etat gabonais semble avoir trouvé une solution. Désormais tous les briquetiers doivent suivre une formation professionnelle de quelques semaines pour apprendre à fabriquer des briques ou parpaings aux normes officielles. Les formations ont débuté depuis mars dernier. Cependant, les propriétaires de briqueteries snobent cette formation à cause de son coût et du manque de rentabilité qui découlerait de l’application des normes. C’est une question de sécurité, insiste l’Etat. Reportage de notre correspondant à Libreville.


    Sur le même sujet

    • Reportage Afrique

      Bientôt une adresse pour les maisons à Libreville

      En savoir plus

    • L'Afrique en marche

      Tunisie: Prefabulous, des cubes modulables en bois pour révolutionner l'habitat

      En savoir plus

    • Tchad

      Tchad: plusieurs habitations «illégales» détruites par les autorités à Nguéli

      En savoir plus

    • Sénégal

      [Reportage] Au Sénégal, réhabiliter l’habitat dans les quartiers populaires

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.